Yoga nageurs
Les bienfaits du yoga pour les nageurs
13th juillet 2018
Yoga ballon gym
Pratiquer le yoga avec un ballon de gymnastique
19th juillet 2018

Pratiquer le yoga avec une brique

yoga brique

La plupart des adeptes du yoga sont habitués à se munir uniquement de deux choses : le tapis et les vêtements de yoga. L’utilisation des accessoires a longtemps suscité une réticence. Pourquoi donc ? Tout d’abord, si vous n’avez jamais utilisé des accessoires de yoga, vous n’aurez probablement aucune idée sur ce que vous devriez en faire. En revanche, si vous êtes déjà un yogi intermédiaire ou confirmé, vous vous sentirez peut-être un peu mal à l’aise de vous servir d’une brique. Vous croyez sûrement que c’est un accessoire pour les débutants.

Toutefois, aujourd’hui, nous sommes là pour vous prouver le contraire. Les accessoires sont très utiles et pratiques pour mieux faire du yoga. Que ce soit au studio ou à la maison, la brique de yoga vous accompagnera et vous aidera à progresser dans votre discipline préférée : le yoga. Découvrons ensemble cet accessoire unique et multifonctionnel !

Zoom sur les caractéristiques d’une brique de yoga

La  » brique de yoga  » ou  » bloc de yoga  » ou  » yoga mat  » est un accessoire de yoga sous forme de brique, comme son nom l’indique. Sa dimension moyenne est généralement de 22 cm × 11 cm × 7 cm. Vous pouvez alors l’utiliser sur trois hauteurs différentes selon le côté que vous choisissez.

Deux types de matériaux sont souvent utilisés pour la fabrication de la brique de yoga : la mousse et le liège. Si vous souhaitez réaliser des postures douces, la brique en mousse est votre allié. Grâce à sa souplesse et sa douceur, vous n’aurez aucun mal à réaliser vos asanas, tout en effectuant une relaxation ou une méditation. De plus, elle est très facile à transporter grâce à son poids très léger.

Si vous êtes plutôt adeptes de postures dynamiques, la brique en liège vous aidera à trouver l’équilibre parfait. Elle est plus stable et plus lourde, de telle sorte que vous n’aurez aucune crainte à basculer tout votre poids dessus. Assurez-vous toutefois que votre brique soit antidérapante pour votre sécurité. Vous pouvez également trouver des blocs en bois ou en bambou.

Pourquoi utiliser une brique ?

La brique de yoga a plusieurs utilités. Elle peut aider à prolonger le corps dans la réalisation des mouvements et lui procurer une souplesse supplémentaire. Cela vous permet de gagner un certain confort dans la réalisation des postures. Par exemple, vous pouvez rehausser votre bassin, ouvrir vos hanches et tenir votre dos droit sans forcer en vous asseyant sur un bloc de yoga. Avec une brique, tout le monde devra pouvoir arriver à faire du yoga : petits ou grands, souples ou rigides, en bonne santé ou souffrant de certains maux.

La brique peut également vous aider à trouver le bon équilibre dans vos postures. En plus, elle peut vous soutenir dans la réalisation des asanas de repos. Lorsque vous pouvez réaliser une asana plus confortablement, vous aurez la possibilité de vous détendre et de vous relaxer. Que du bonheur ! Pour les asanas les plus complexes, s’aider d’une brique vous permettra de vous aligner parfaitement dans vos postures. Son gros avantage, elle s’adapte à toutes vos postures grâce à ses trois hauteurs.

yoga brique

Bien utiliser sa brique de yoga

Nous allons, tout d’abord, vous expliquer le principe de base de l’utilisation de la brique et nous prendrons quelques exemples d’asanas à réaliser avec un bloc de yoga. Comme il a été dit plus haut, la brique permet de rehausser le corps et de prolonger les membres pour gagner en souplesse et en confort. Pratiquement, comment ça se passe ?

Vous pouvez vous asseoir sur la brique. En effet, lorsque vous prenez une position assise, votre dos est légèrement courbé et vos genoux se fatiguent vite. Une brique de yoga sous les fessiers vous soulèvera et tiendra votre dos bien droit. Être assis sur un bloc est plus confortable qu’à même le sol. Avec l’aide d’un bloc de yoga, vous pouvez garder la position assise plus longtemps et vous relaxer dans une posture. Il y a également d’autres utilités du bloc en position assise : vous pouvez soutenir votre front quand vous vous penchez en avant ou vous les mettez sous vos genoux pour les maintenir en équilibre.

Dans la position debout, le bloc vous sera d’une grande utilité. Vous pourrez travailler sur votre posture plus facilement. En effet, si vous avez du mal à atteindre le sol, appuyez-vous sur votre bloc de yoga et le tour est joué. Cela vous permettra d’allonger votre dos en douceur. La brique peut être d’une grande aide pour rester en équilibre. Un petit conseil pour trouver la stabilité : assurez-vous de bien répartir le poids de votre corps sur tous les éléments au contact du sol (mains, pieds, brique …).

Les blocs peuvent alors se placer n’importe où au niveau des différentes parties du corps. Placée sous les bras, les mains, les genoux, le dos, les fessiers ou entre les pieds, la brique de yoga est un excellent allié pour vous aider à les prolonger, à les détendre ou à les soutenir. Mettre un bloc sous le dos dans une posture allongée vous apportera un réel confort et une relaxation en fin de séance.

Après avoir passé en revue les principes de base de l’utilisation de la brique de yoga, prenons maintenant quelques exemples de postures. Voici comment utiliser la brique de yoga dans les postures suivantes.

La posture de la Cigogne ou de la pince debout ou Uttanasana : en commençant par la position debout, cette posture exige une flexion du corps vers l’avant de telle sorte que le buste se colle aux genoux. Si vous n’arrivez pas à toucher le sol avec vos mains, posez-les sur une brique devant vous.

La posture du pont ou Sethu Bandhasana : cette asana est réalisée en partant de la position allongée, les jambes pliées. En soulevant le bassin, glissez-y une brique de yoga. Quoi de mieux pour vous détendre dans cette posture. Vous pouvez faire de même en réalisant la posture du cadavre ou Savasana.
La posture du poisson ou Matsyasana : les jambes allongées, les bras en appui, soulevez doucement le tronc et la tête pour ouvrir votre poitrine. Calez un bloc de yoga entre vos omoplates pour soutenir cette posture.
La posture du chameau ou Ustrasana : il s’agit d’une posture assez difficile pour les novices. En position à genoux, la souplesse du dos est très sollicitée. Toutefois, utilisez la brique en la serrant entre vos talons pour éviter que vos pieds ne s’écartent et ne vous fassent perdre votre équilibre.

Maintenant que vous savez comment utiliser la brique de yoga, il ne suffit plus que de vous lancer. Nous vous invitons également à découvrir les autres accessoires de yoga qui peuvent vous être utiles pour progresser dans cette discipline ou qui vous procureront tout simplement du confort. La liste est longue : la sangle, le bolster, la couverture, le masque de sommeil, la gourde, la bougie parfumée …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *