Yoga Food
Le yoga affecte-t-il votre alimentation ?
16th novembre 2017
Yoga endurance
Peut-on améliorer son endurance grâce au yoga ?
24th novembre 2017

Comment devenir plus souple avec le yoga ?

Yoga souple

Une grande majorité de personnes pensent qu’il faut être souple pour pratiquer le yoga. Cependant, cette idée est loin d’être vraie. En effet, la souplesse est quelque chose qui doit être travaillée progressivement. Pour augmenter votre souplesse, il faut pratiquer des postures de yoga régulièrement sans oublier les exercices de respiration profondes. En plus de gagner en souplesse, des étirements réguliers développent la performance, réduisent les tensions dans le corps et limitent les blessures. Il existe des accessoires de yoga comme des sangles qui peuvent vous aider à aller plus loin dans vos étirements. Portez des vêtements de yoga souples et légers et n’oubliez surtout pas votre tapis de yoga. Voici tous nos astuces pour devenir plus souple avec le yoga :

Comment devenir plus souple grâce à la respiration ?

Il n’existe pas seulement les postures de yoga pour devenir plus souple. En effet, certaines techniques de respiration sont des très importants dans le développement de la souplesse. Lorsque vous pratiquez vos séances, pensez à ne jamais retenir votre souffle. Il faut inspirer et expirer le plus profondément possible par le nez.

Une fois que la technique de la respiration profonde est acquise, vous arriverez à aller plus loin dans vos étirements et postures de yoga. Etirez-vous sur l’inspiration et détendez vos muscles sur l’expiration.

En plus de favoriser le développement de la souplesse, les techniques de respiration vous apporteront :

  • La diminution du sentiment d’inconfort lors de la pratique de postures
  • La limitation de la résistance du corps
  • La détente, le calme et le relâchement progressif de l’esprit et du corps.

Les postures de yoga pour devenir plus souple

Les postures de yoga, appelées « asanas » permettent d’étirer tous les muscles du corps. Pour gagner en souplesse générale, essayez d’alterner les postures debout et assises. Il existe des styles de yoga variés qui ont des objectifs différents. Choisissez celui qui convient le plus à vos envies.

Le demi-pont

En position allongée, pliez vos genoux et touchez vos talons avec le bout des doigts. Aspirez le ventre pour plaquer le bas du dos au dos et levez le bassin tout en inspirant. Rapprochez vos omoplates de manière à garder le poids du corps sur les épaules. Tenez la postures le temps de 5 respirations, tout en regardant votre ventre bouger par la respiration. Cette posture étire les hanches, la colonne vertébrale, ainsi que les muscles des avant-bras.

L’Angle Ouvert

Asseyez-vous par terre et étendez vos jambes vers l’avant. Ensuite, ouvrez vos jambes en forme de V et placez vos mains derrière vos fesses en maintenant l’équilibre. Sans dépasser le seuil du confort, élargissez vos jambes petit à petit. Allongez la colonne vertébrale sans arrondir le bas du dos et inspirez. Respirez et placez vos mains devant vous tout en fléchissant le tronc vers l’avant. Allongez la colonne à chaque inspiration et détendez-vous à chaque expiration. La posture de l’angle ouvert développe la souplesse dans les jambes et étire la colonne vertébrale.

Le chas de l’aiguille

Allongez-vous par terre avec le dos et la tête plats sur le sol. Ensuite, pliez les genoux et posez les pieds au sol. Avancez votre genou en direction de la poitrine. Placez votre cheville droite au-dessus de votre genou gauche tout en gardant les hanches bien droites. Le genou droit doit rester orienté vers la droite. Fléchissez votre pied droit pour contracter vos muscles et pour éviter la pression sur votre genou. Soulevez votre pied gauche et ramenez votre genou en direction de la poitrine. Posez vos mains en appui, une de chaque côté de votre cuisse gauche. Gardez les hanches parallèles et respirez. Répétez de chaque côté.

Yoga souple

L’arbre

L’arbre est parmi les poses de yoga les plus connus. Commencez en position debout, les pieds collés, et levez un pied pour la poser sur l’intérieur de votre genou. L’objectif est de rester en équilibre sur une jambe en fixant un point devant vous. Quand vous arrivez facilement à rester en équilibre, vous pouvez faire l’exercice avec les yeux fermés. La posture de l’arbre développe la souplesse des jambes et étire les muscles dans les cuisses.

Le Pigeon

Il faut commencer en position du chien qui regarde en bas pour ensuite lever votre jambe et placer votre tibia perpendiculairement à votre cuisse. Glissez votre tête en avant et reposez votre front sur le tapis. Les débutants ont souvent du mal à réussir cette posture du premier coup alors n’hésitez pas à placer une brique sous votre hanche pour faciliter le mouvement. Le pigeon est une posture excellente pour étirer tous les muscles des jambes.

Nos conseils

  • Trouvez un moment dans la journée pour pratiquer vos étirements. Vous n’êtes pas obligé de choisir la même heure tous les jours. Notez que les meilleurs moments pour une séance de yoga sont le soir et la fin d’après-midi. En effet, c’est en fin de journée que le corps offre le moins de raideur et de résistance.
  • L’eau est très importante pour les muscles alors il faut rester hydraté tout au long de la journée. Gardez une bouteille d’eau ou une gourde dans votre sac de yoga pour boire avant et après votre séance.
  • Définissez les zones de votre corps que vous souhaitez travailler. Chaque posture de yoga travaille des zones du corps différentes. En début de séance, il est conseillé de pratiquer des postures de yoga qui travaillent le corps entier. Développez une routine avec les postures de yoga que vous appréciez et faites-la à chaque séance
  • Faites vos étirements régulièrement. Ne vous découragez surtout pas si vous ne remarquez pas de différence dès les premières séances. Les résultats seront visibles seulement après quelques semaines. Utilisez des accessoires de yoga comme des sangles ou des briques pour réaliser les postures difficiles.
  • Le temps idéel pour une séance d’étirements est de 20 minutes. Si vous avez le temps de faire deux séances par jour, c’est parfait mais une fois par jour est également suffisant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *