yoga s'aimer
Apprendre à s’aimer avec Ahimsa
19th octobre 2018
yoga yeux bandés
Les bénéfices de faire du yoga avec les yeux bandés
25th octobre 2018

Erreurs courantes de yoga et comment les corriger

Yoga erreurs

Vous désirez vous mettre au yoga ? Voici une bonne décision qui pourrait changer positivement votre vie, à condition de pratiquer la discipline dans les règles de l’art. En effet, il ne suffit pas de vêtir votre brassière de yoga et d’effectuer des mouvements pour maîtriser cette activité. Celle-ci requiert une certaine technique et un état d’esprit particulier. Le yoga peut procurer de multiples bienfaits aussi bien sur le plan spirituel que physique. Il serait regrettable de ne pas le pratiquer comme il se le doit. Vous commencez à pratique le yoga ? Découvrez ci-dessous quelques erreurs fréquentes que les débutants ont tendance à commettre et les solutions pour y remédier.

Pratiquer le yoga seul sans l’aide d’un spécialiste

La pratique du yoga suppose généralement la réalisation de postures, d’exercices de respiration et de méditation. Tout cela est plus ou moins complexe. D’autant que dans certains cas, vous aurez à accomplir des postures assez compliquées? Ces dernières sont susceptibles d’engendrer des blessures si vous ne les exécutez pas convenablement. Si vous choisissez de débuter au yoga sans guide et tentez de réaliser des positions que vous avez par exemple découvertes sur un site web ou dans un livre, vous risquez de vous causer une grave blessure. De plus, vous ne saurez pas quelle méthode de respiration ou type de méditation vous aurez à combiner avec telle ou telle posture.

Ainsi, si vous êtes novice au yoga, il est recommandé de suivre un cours spécial pour les débutants. Ce, avec un moniteur qualifié à même de vous aider à vous familiariser avec le yoga. Dès lors que vous aurez acquis certaines connaissances dans le domaine, vous pourrez tout à fait vous entraîner seul chez vous.

S’exercer avec le mauvais instructeur de yoga

Auparavant, pour avoir la possibilité de donner des cours de yoga, le yogi devait d’abord apprendre l’art pendant plusieurs années auprès d’un guide spirituel expérimenté. À l’heure actuelle, bon nombre de personnes prétendent être des professeurs de yoga. Même sans détenir l’expérience requise. Pour certaines personnes, un week-end de yoga peut suffire à connaître les rudiments de la pratique.

Quoi qu’il en soit, vous devez savoir que l’amélioration au yoga dépend majoritairement des facultés de la personne qui vous initie à cette discipline. Des professeurs qui ne bénéficient pas de qualifications suffisantes pour prodiguer des leçons de yoga ne seront pas en mesure de guider un apprenti comme il faut. Et encore moins de rectifier ses erreurs. Cela peut provoquer la fatigue des muscles, voire une lésion plus sérieuse. Bref, avant d’intégrer une classe de yoga, pensez à vous informer sur le parcours ainsi que les compétences de votre instructeur.

Yoga erreurs

Reproduire ce que les autres pratiquants font

Lorsque vous assistez à un cours de yoga à plusieurs, évitez de regarder ce que les autres participants effectuent. Ne tentez pas de refaire les exercices auxquels ils s’adonnent. Et pour cause, chaque pratiquant possède un corps spécifique et ses performances ne sont pas toujours identiques aux vôtres. Elles peuvent dépendre de divers critères comme l’âge, le régime alimentaire, les antécédents médicaux, etc. Cela signifie que vous n’avez pas les mêmes capacités ni les mêmes limites. Votre voisin de tapis de yoga peut avoir déjà pratiqué le yoga plus longtemps que vous. Il est peut-être doté d’une plus grande souplesse. S’il arrive à exécuter une posture avec brio, cela ne sera pas nécessairement votre cas.

En clair, n’essayez jamais de vous comparer aux autres yogis. Ne fournissez pas des efforts que votre corps ne pourrait pas supporter. Il se peut effectivement que vous n’ayez pas encore le niveau idéal pour accomplir telle ou telle position. De ce fait, plutôt que de vous torturer à être au même niveau que les autres, focalisez-vous sur votre expérience personnelle. Votre corps qui est « unique ».

Aller au-delà de ses capacités

La principale erreur que commettent usuellement les néophytes est de croire que le yoga est une activité facile à mettre en œuvre. Même si vous êtes un sportif, si vous pratiquez déjà une autre activité physique depuis un bon moment, qu’il s’agisse de football, de danse, de course à pied ou de cheval, cela ne vous permet pas d’affirmer que le yoga est une discipline aisée. Si certaines postures de yoga paraissent à première vue simples à interpréter, elles peuvent se révéler en réalité difficiles à faire. Ce, car les postures impliquent de la technicité. Elles font travailler les tissus musculaires en profondeur. Leur exécution demande de la concentration et de la précaution.

Ces novices, pensant alors que le yoga est facilement accessible, tentent de prouver qu’ils sont capables d’y arriver. Et au final, ils poussent leur corps à l’extrême. Hélas, cela n’aboutit à rien de bien. Les douleurs ressenties au lendemain de l’entraînement peuvent être intenses. Pour parer à une pareille situation, il vous est conseillé de bien écouter les directives de votre professeur. Mais aussi, et surtout d’écouter votre corps. Il est inutile de forcer votre corps, car cela ne vous conduira qu’à des courbatures !

Vouloir des résultats immédiatement

Pour avoir un excellent niveau de yoga, la pratique régulière est bien sûr indispensable. Pour vous améliorer, il vous faudra ainsi plusieurs séances. Et cela peut se prolonger sur des semaines voire des mois. Si vous ne parvenez pas à reproduire une posture, cela ne veut pas dire que vous avez échoué. Vous avez juste besoin de vous exercer davantage. Avec de la pratique et de l’habitude, vous réussirez sans aucun doute. Alors, ce n’est vraiment pas la peine de vous précipiter, sous prétexte que vous souhaitez obtenir des résultats. Le yoga ne fonctionne pas de la sorte. Le yoga est tout un art, il ne se cantonne pas à des mouvements. Il vous enseigne à mieux connaître votre corps et à savoir l’harmoniser avec votre esprit. Autrement, vous n’aurez aucun résultat.

Somme toute, le yoga est une sorte de voyage que vous effectuez seul. Son influence sera distincte d’un individu à un autre. Cette discipline se vit personnellement et ne concerne que vous. Arrêtez donc de vous comparer aux autres. Le yoga est une affaire privée ! C’est de cette façon que vous commettrez moins d’erreurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *