Qu’est-ce que la relaxation sonore ?
Qu’est-ce que la relaxation sonore ?
14th novembre 2019
Comment bien s’asseoir à son bureau ?
Comment bien s’asseoir à son bureau ?
20th novembre 2019

Faire du yoga avec son bébé, c’est possible !

Faire du yoga avec son bébé, c’est possible !

Pour une femme, la période de grossesse n’est pas toujours facile à vivre. Il peut en être de même pour la phase postnatale. En effet, avec la venue de bébé, le quotidien est complètement bouleversé. Il faut instaurer une nouvelle organisation. Pour que vous puissiez garder le cap, vous pouvez notamment vous adonner au yoga. D’ailleurs, vous avez la possibilité de pratiquer cette discipline avec votre bout de chou. Cette activité sera aussi bénéfique pour vous que pour votre enfant. Vous êtes curieuse de connaître cette pratique que vous pouvez réaliser avec votre nourrisson ? Lisez donc cet article pour en savoir davantage. Lorsque vous serez prête, n’oubliez pas de vous procurer des accessoires de yoga, afin de faciliter et optimiser vos exercices.

Le yoga : des bienfaits pour maman et pour bébé

Bon nombre de jeunes mamans sont victimes du syndrome du troisième jour, et certaines d’entre elles sont sujettes à des troubles post-partum. Pour remédier à cela, le yoga peut se révéler des plus efficaces. Cette discipline apporte paix et bien-être et peut vous aider à vivre au mieux votre maternité. En pratiquant du yoga avec votre bébé, vous n’en tirerez que des bénéfices.

Les avantages du yoga pour la jeune mère

À cause de la grossesse, l’arrivée du nouveau-né au monde, la vie de jeune maman est rythmée, et cela peut entraîner de la fatigue et de l’angoisse. Pour cette raison, elle doit consacrer des moments pour elle, afin de se ressourcer. Le yoga peut l’y aider. Réaliser des postures yogiques adaptées permet en réalité de retrouver la paix avec vous-même et votre nourrisson.

Aussi avantageux pour le physique que pour le mental, le yoga vous sera d’une aide précieuse durant la période d’après votre accouchement. Et pour cause, il vous permet de replonger petit à petit dans le monde actif et de vous remettre à pratiquer une activité physique. De plus, le yoga vous propose des exercices qui conviennent parfaitement aux femmes allaitantes.

Grâce au yoga, en tant que jeune maman qui est contrainte de vivre le quotidien à une cadence effrénée, vous pourrez mieux gérer vos émotions et ravoir la paix intérieure. Le stress, l’anxiété et toute autre négativité pourront être soulagés. En même temps, toutes les douleurs relatives à l’accouchement et l’allaitement seront atténuées.

Et en vous mettant à la pratique de cette discipline, vous risquerez moins de souffrir du baby-blues. Et ce n’est pas tout, car en prenant part à des cours de yoga, vous évitez de vous isoler. Et vous aurez l’occasion de discuter avec d’autres mamans de votre maternité.

Bref, après la grossesse et l’accouchement, une jeune maman se doit d’être bien entourée et de se sentir choyée. Elle doit dédier du temps pour elle afin de mieux faire face au stress généré par son nouveau statut de mère. Avoir un nouveau-né dans la vie, cela n’est pas simple à vivre, sachant les responsabilités sont décuplées. Avec le yoga, vous pourrez reprendre du poil de la bête et redécouvrir ce que c’est de vous sentir bien.

Les avantages du yoga pour le bébé

Il n’est pas toujours simple de trouver, ne serait-ce que quelques minutes pour soi lorsque l’on est une jeune mère. Le point positif avec le yoga, c’est que vous avez la possibilité de le faire avec votre bambin. Grâce à cette pratique, vous aurez du temps pour raffermir le lien qui vous lie à votre petit chéri. Le yoga est un instant privilégié partagé avec votre enfant. Les bienfaits que vous en tirerez sont multiples.

D’abord, pratiquer le yoga avec un bébé lui permet de travailler sa motricité et son sens de l’équilibre. Les exercices yogiques stimulent son éveil et suscitent sa curiosité. De surcroît, ils aident le petit à se relaxer et à rester serein. Sur le plan physiologique, le yoga favorise le sommeil, la respiration, ainsi que la digestion. Somme toute, en pratiquant le yoga, vous contribuez au développement de votre enfant, que ce soit physique ou mental. Pour ce petit être, les entraînements yogiques procureront la sérénité.

Le déroulement d’une séance de yoga avec bébé

Vous pouvez participer à un cours de yoga, même quelques jours seulement après votre accouchement. Dans la pratique, les séances sont axées sur les besoins de la jeune mère. Les postures suggérées sont généralement à effectuer avec le petit.

Tous les mouvements exécutés ramènent à des exercices qui améliorent la condition physique et mentale après la grossesse. Vous pourrez ainsi accomplir des exercices de respiration afin de simplifier la remontée de l’utérus. Les entraînements incluent également des exercices d’assouplissement du dos, des jambes et de la nuque, ainsi que des abdos réalisés en douceur.

D’autres exercices, comme les étirements, seront faits pour travailler les muscles, stimuler la ceinture abdominale qui a été très sollicitée lors de la grossesse. Pour finir, vous serez invité à vous détendre totalement. Avec le yoga, vous vous réappropriez votre corps, vous établissez de nouveau l’harmonie entre l’esprit et le corps et vous vous ressourcez.

Quelques exercices à pratiquer avec votre bébé

Pour vous donner un aperçu de ce que peut être concrètement une séance de yoga avec votre enfant, voici quelques exercices que vous pouvez faire chez vous.

Respiration avec bébé

Pour commencer cet entraînement, étalez votre tapis de yoga et faites allonger votre bout de chou sur le dos. Veillez à ce qu’il soit confortable. Placez vos mains sur son ventre et respirez profondément et doucement. Le nourrisson se mettra à fixer votre regard. Puis par instinct d’imitation, il reproduira le rythme de votre respiration.

Exercices pour travailler les membres du petit

Pour renforcer les petits bras et jambes de votre poupon, voici l’exercice idéal. Laissez votre petit chéri s’allonger sur le dos. Saisissez ensuite ses bras et croisez-les sur son ventre, à la hauteur de ses coudes. Posez d’abord le bras gauche sous le bras droit puis le bras droit sous le bras gauche et ainsi de suite.
Procédez de la même façon avec les jambes de votre bébé. Faites par la suite replier ses genoux sur le ventre. Veillez à les plier lentement puis détendez ses jambes en maintenant les talons de votre nourrisson dans les paumes de vos mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *