yoga knees safe
Qu’est-ce que dukkha et le sukha ?
14th février 2019
Yoga fonctionnel
Qu’est-ce que le yoga fonctionnel ?
21st février 2019

L’intention en yoga et en méditation

Yoga intention

Avant de commencer une séance de yoga ou de méditation en salle, le professeur demande usuellement aux participants de choisir une intention pour le cours. L’intention, qui signifie en Sanskrit « sankalpa », est employée lors de l’exécution des postures, durant la méditation ou dans le cadre du sommeil yogique. Il s’agit en quelque sorte d’une décision, d’un objectif, d’une résolution ou d’un souhait à développer en soi. Ce, afin de générer une transformation en soi ou dans la façon d’échanger avec l’extérieur. Mais en quoi consiste-t-elle exactement ? Comment la sélectionner ? C’est ce que vous allez découvrir dans les lignes qui suivent. Avec les bons accessoires de yoga et une intention définie, votre rituel yogique se déroulera de la meilleure manière qui soit !

Qu’est-ce que le Sankalpa ou intention ?

Selon son étymologie, le sankalpa se compose de deux syllabes, « Sa » qui signifie pur ou éminent et « Kalpa » qui veut dire intention. Le sankalpa est en fait une prière venant du cœur, un vœu qui est primordial pour soi-même. Il constitue un moyen très puissant permettant d’opérer un changement. L’intention peut être utilisée dans différentes pratiques du yoga, que ce soit au début ou à l’issue d’une séance. Pour certains, elle est formulée sous la forme d’une phrase affirmative concise, prononcée au présent et qui commence par « je » : je suis en pleine forme, je suis courageux… Pour d’autres, l’intention est une phrase qui débute par « je dois, je veux ou je peux » : je dois apprécier, je veux en profiter, je peux changer… Le sankalpa est supposé s’enraciner profondément en vous et être un genre d’autosuggestion. C’est pour cela que l’intention est personnelle et qu’elle ne doit être dévoilée à personne.

Quelques points à souligner concernant l’intention

Détenir une intention est un fait illimité. Derrière toutes les actions, elle est dissimulée, que ce soit par rapport à un acte sur le court terme ou sur le long terme. Aussi, elle peut en masquer une autre encore plus forte. Dans certains cas, il peut passer plusieurs jours ou semaines avant que vous ne trouviez votre véritable intention. L’essentiel est que vous restiez à votre écoute. Si l’intention est généralement très simple, celle-ci peut progresser. Votre phrase d’aujourd’hui ne sera sans doute plus effective le lendemain. Toujours est-il qu’avoir conscience de votre intention peut être une solution efficace pour regrouper les impulsions de votre esprit, pour déployer votre faculté à rêver et pour conjuguer vos vœux les plus chers à vos actions de tous les jours.

Yoga intention

Bref, la reconnaître peut donner plus de sens à votre acte. Par exemple, lorsque vous vous adonnez au yoga, au début, vous ne savez peut-être pas encore si cette discipline vous est bénéfique. Mais en atteignant votre intention, vous changez d’avis. Vous commencez à vous demander pour quelles raisons vous pratiquez le yoga : pour conserver la forme ? Pour vivre en paix ? Pour que votre corps et votre esprit soient en harmonie ? Pour cultiver la générosité ou l’altruisme ? Pour mieux vous connaître ? C’est alors que vos séances de yoga deviennent importantes pour vous et prennent un sens, car l’intention y est. Chaque jour, l’intention peut être distincte. Mais quand vous en êtes conscient, cela vous aide à être à l’écoute de ce que vous éprouvez en vous.

Comment effectuer le choix de votre intention ?

Déterminer votre sankalpa peut être un processus assez long. Dans de nombreux cas, le mental ou le moi voudra prendre le dessus et le prescrire. Et pourtant, celui-ci doit provenir du cœur et représenter la voie de vie à suivre. La recherche de votre intention peut vous prendre beaucoup de temps. Mais au final, dès lors que vous l’aurez trouvée, vous parviendrez à la reconnaître et à l’adopter facilement. Le sankalpa doit être en conformité avec les quatre objectifs de la vie ou purushartha, fixés par la tradition hindouiste : kama ou le plaisir, dharma ou le devoir ou la morale, moksha ou l’illumination et artha ou la quête de la prospérité matérielle. Il finit à la longue par être une source d’inspiration dans la vie et peut mener à l’épanouissement d’une personne dans toutes les facettes de sa vie. L’intention est en principe intuitive et vient du plus profond du cœur. Néanmoins, pour vous aider à la reconnaître, vous pouvez vous poser certaines questions comme :

  • Qu’est-ce que je désire ?
  • Qu’est-ce que cela peut me procurer ?
  • De quelle façon saurai-je que j’ai découvert mon intention ?
  • La trouver peut-il présenter des désagréments ?
  • Rencontrerais-je des obstacles avant de l’atteindre ?
  • Quels moyens devrais-je mettre à profit pour déchiffrer mon intention ?

Concrètement, voici comment vous devez procéder. Faites une pause, observez et respirez profondément plusieurs fois. Lorsqu’une ambiance paisible se sera instaurée, laissez s’exprimer votre sankalpa. Laissez-vous guider par vos intuitions et par votre inspiration. Que recherchez-vous sur le moment ? Votre intention peut être liée à un instant spécifique comme votre déjeuner, votre rendez-vous amical ou votre journée de travail. Faites-en sorte de la formuler explicitement. Agissez ensuite pour qu’elle existe. Certaines fois, votre intention vous viendra spontanément tandis que d’autres fois, vous passerez plus de temps à l’identifier. Vous ne serez alors plus obligé de vivre votre quotidien en fonction des événements.

En prenant conscience de votre intention, vous vous offrez la possibilité de voir les événements sous un autre angle. À titre d’exemple, une entrevue qui vous agace peut devenir un moment agréable si vous réalisez que vous êtes à cet endroit précis pour une intention bien déterminée. En d’autres termes, en définissant l’intention, cela vous permet de voir vos actions de chaque jour différemment. Elle vous facilite ce qui peut vous sembler complexe. L’intention est également destinée à faire rêver et à donner de l’inspiration.

Comment exploiter votre intention ?

Parfois, quand vous la trouvez, il vous arrive de ne pas savoir quoi en faire. Dites-vous que cette intention peut se transformer en mantra à mesure que vous vous en serviez lors de vos exercices sur le tapis de yoga. Il est toutefois à noter que le sankalpa ne nécessite aucun effort. S’il vous est difficile de l’identifier, le moment n’est possiblement pas le bon. Si par contre vous l’avez trouvé, il est conseillé de le formuler avec assurance et vigueur. Choisissez le matin à votre réveil ou le soir avant de vous coucher, alors que votre conscience est en paix. Votre intention pourra ainsi prendre effet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *