Postures yoga impressionnantes
Les postures de yoga les plus impressionnantes
10th avril 2018
Faut il être souple yoga
Faut-il vraiment être souple pour faire du yoga ?
11th avril 2018

Qu’est-ce que le baby yoga ?

Baby yoga

Après l’accouchement, le quotidien des mamans connait un grand changement. Le bébé devient le centre d’intérêt. Trouver du temps pour soi n’est pratiquement pas possible. C’est ainsi que le baby yoga se propose comme un moyen efficace pour se ressourcer tout en maintenant un contact avec le bébé. En effet, ce type de yoga s’agit d’une méthode pour renforcer le lien entre les parents et le bébé. Bien au-delà de son nom, Il s’adresse surtout aux jeunes mamans. Ces dernières auront l’opportunité de reprendre petit à petit une activité physique dans un environnement ludique. Les papas peuvent également y participer pour un moment de partage avec le bébé.

Le baby yoga est une pratique douce respectant le rythme de chaque bébé. Il ne nécessite aucun effort physique particulier. Tous les mouvements proposés ont pour but d’éveiller le sens du bébé, de développer sa motricité et ses systèmes corporels. Du côté de la maman, ils permettent de profiter d’un moment de détente et de complicité avec le bébé. Les avantages du baby yoga sont multiples. Ces cours sont composés d’exercices de yoga, de chansons ou comptines et de massages. En général, ils ne durent pas plus d’une heure. Avant de s’y mettre, assurez-vous juste d’avoir un tapis de yoga. Pour plus d’originalité, vous pouvez par exemple enfiler des vêtements de yoga assortis avec ceux de votre bébé.

Quand débuter la pratique du baby yoga ?

Idéalement, vous pouvez commencer à faire du baby yoga dès 7 semaines après votre accouchement. Dans le cas de césarienne, il faut avoir l’approbation de votre gynécologue pour pouvoir rejoindre le groupe. En général, on recommande d’attendre 8 à 10 semaines. C’est le meilleur moment pour remuscler votre périnée. De plus, toujours occupée à prendre soin de votre bout de chou, participer à une séance de baby yoga assez tôt vous permet de vous déstresser. A cet âge, votre bébé commence également à découvrir son environnement. Il apprend à imiter. Etant une activité commune avec votre bébé, vous prendrez plaisir ensemble. Les cours sont parfaitement adaptés aux besoins de votre bambin. Qu’il dorme, pleure ou s’agite, ne vous inquiétez pas, ce cours de yoga postnatal peut toujours se réaliser. Le bien-être de votre petit prime avant tout. A noter que ce type de Yoga convient aux parents et aux bébés de 3 à 9 mois environ. Une fois qu’il commence à ramper, suivre le cours devient difficile.

Comment se préparer ?

Aucune règle particulière n’est requise pour faire du baby yoga. Cependant, Parents ou Maman et bébé doivent être habillés confortablement. Un sac de yoga peut être nécessaire pour mettre tous les accessoires utiles. D’ailleurs, accompagné d’un bébé, il faut toujours prévoir des vêtements de rechange, des couches, un biberon et autres. La fraicheur de la pièce se présente comme une condition importante. Elle doit avoir une température entre 22 et 24°C. Bien que la séance suive le rythme du bébé, il serait mieux de le nourrir une heure avant pour qu’il ne réclame pas à manger en plein cours. Et, pour le mettre à l’aise, il est préférable de le changer avant de commencer la séance.

Comment se déroule une séance de baby yoga ?

Contrairement aux autres types de Yoga, le baby yoga se pratique de façon informelle. Le but ultime étant de créer un lien solide entre maman et bébé, il n’impose aucune contrainte. Tout se déroule dans l’harmonie et la sérénité. De plus, les séquences de mouvements ne dépassent pas 5 minutes. Ce, afin de ne pas fatiguer le bébé. D’ailleurs, l’enchainement des postures est souvent interrompu par les pleurs ou l’agitation du petit. Pendant tout l’exercice, le regard de la maman doit être fixé sur son bébé. Ce dernier doit également entendre sa douce voix. Le cours s’ouvre généralement par des mouvements d’échauffement. Des musiques de fond animent la séance. S’ensuivent des exercices de respiration et différentes postures. Vous serez amenés à aider votre bébé à effectuer des postures, des étirements, des balancements ou autres. Tous ces segments de mouvements permettent de développer son maintien et son équilibre.

Baby yoga

Quels sont les différentes positions ?

Pour que vous ayez une idée de toutes les postures à adopter avec votre bébé. En voici quelques-unes.

Les diagonales

Cet exercice permet de garder la souplesse de ses articulations. Il faut tenir son bras au niveau du poignet, puis relever sa jambe opposée pour que ses orteils atteignent la paume de sa main. Idem pour le côté opposé. Le bébé apprend ainsi à connaitre son corps. Attention à ne pas forcer les mouvements. Soyez à l’écoute de son rythme. Et n’oubliez pas de lui parler pour lui expliquer ce que vous faites.

Les croisements

Cet exercice est parfait pour soulager les ballonnements et évacuer les gaz. Prenez ses bras et croisez-les sur son ventre puis relâchez-les. Recommencez le mouvement en passant le bras du dessous en dessus à chaque fois.

Faites de même avec ses jambes en ramenant ses genoux repliés sur le ventre. Puis, relâchez-les en accueillant ses talons dans les paumes de vos mains.

Le petit Bouddha

Prenez les poignets et les chevilles de votre bébé. Puis, réunissez-les. Il prend alors une position de grenouille. Enfin, balancez-le lentement de gauche à droite puis d’avant en arrière. Son dos bénéficiera d’un léger massage avec ce mouvement.

Un massage

A la fin du cours, un massage sur les bras, les épaules et les jambes du bébé lui fera du bien.

Quels sont ses bienfaits pour la maman ?

  • Remise en forme après l’accouchement
  • Relaxation, détente, temps pour soi
  • Tonification des muscles abdominaux et le périnée
  • Rencontre et échange avec d’autres parents
  • Moment de complicité avec le bébé
  • Amélioration de la gestion du stress

Quels sont ses bienfaits pour le bébé ?

  • Détente, relation solide avec sa maman ou ses parents
  • Tonification de ses muscles
  • Développement de son équilibre, de sa motricité et de sa confiance en soi
  • Amélioration de sa respiration et digestion
  • Bonne qualité de son sommeil
  • Eveil de son sens et de sa curiosité
  • Premier contact avec d’autres bébés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *