yoga sankalpa
Qu’est-ce que le « Sankalpa » ?
7th novembre 2018
yoga origines
Quelles sont les origines du yoga de l’énergie ?
8th novembre 2018

Combattre les crampes avec le yoga

yoga crampes

Le quotidien est ponctué d’activités qui, à la longue, peuvent fatiguer le corps. Il nous arrive de ressentir différentes douleurs comme les crampes. Lorsqu’elles surviennent, elles peuvent être douloureuses et très incommodantes. Pour y remédier, une compression suffit à certaines personnes. Si ce n’est pas le cas pour vous, essayez donc le yoga. Cette discipline généralement qualifiée de « douce » permet en effet de soulager les crampes. Grâce à des postures réalisées avec soin, vous parviendrez à vous en débarrasser. Pour optimiser les effets de la pratique, pensez à mettre des vêtements de yoga adaptés et commencez vos exercices.

La crampe et ses multiples causes

La crampe est une douleur qui se manifeste par la contraction d’un muscle ou d’une zone d’un muscle. Les fibres musculaires se mettent alors à se resserrer. Ce qui stoppe la circulation du sang durant un certain moment. Pour cesser une crampe, vous devez d’abord en connaître la cause. Cela est dans certains cas dû à une mauvaise hydratation. Ne pas boire suffisamment d’eau peut effectivement provoquer la contraction des muscles. Ainsi, il est essentiel de boire au minimum 1,5 à 2 L d’eau par jour.

De plus, la fatigue, le stress, le froid ou encore l’effort continu pratiqué dans la même position peuvent être à l’origine de la crampe. Il en est de même quand vous faites de longues heures de marche avant un exercice physique. La crampe peut par ailleurs être générée par une carence en oligoéléments et en sel minéraux : fer, potassium, calcium… La prise excessive d’excitants, comme le chocolat, le tabac, l’alcool, le café, les viandes rouges ou le thé sont aussi susceptible de la déclencher. Elle peut figurer parmi les effets secondaires de la prise de certains médicaments, comme des bêtabloquants, des diurétiques ou ceux pour soigner une maladie cardiaque.

Il est à savoir que cette douleur est très courante auprès des personnes souffrant de maladies neurologiques et de personnes âgées. Dans ce cas précis, une mauvaise élimination circulatoire en est la cause. La contraction musculaire est également fréquente au cours de la période de grossesse. La consommation de calcium et de magnésium permet de l’arrêter.

Quelques postures de yoga pour venir à bout des crampes

Les postures de yoga ci-dessous vous aideront à apaiser les crampes. Il vous faut juste les exécuter en douceur, sans forcer votre corps, et en vous focalisant sur votre respiration. Maintenez les positions pendant au moins trois inspirations et expirations.

La posture de l’enfant ou « Balasana »

Pour l’accomplissement de cette posture, écartez vos genoux en vous conformant à la largeur de votre tapis de yoga. Rejoignez vos gros orteils. Placez vos mains à l’avant du tapis et votre front à même le sol. Inspirez puis expirez, en suivant votre propre rythme. Grâce à cette position, vous pourrez détendre votre dos. Pour plus de confort, vous pouvez disposer des coussins en dessous de votre tête et de votre poitrine.

La posture du chat ou « Marjariasana »

Appuyez-vous sur vos genoux, vos pieds et les paumes de vos mains. En inspirant, ramenez votre ventre vers le sol tout en relevant votre tête. Au moment d’expirer, gonflez votre dos vers le haut puis recourbez la tête. Avec cette posture, vous pourrez rendre votre colonne vertébrale plus souple.

yoga crampes

La posture de la pince ou « Paschimottanasana »

Étirez vos jambes en face de vous et courbez-vous vers celles-ci en conservant le dos plat. Pour un exercice doux, pensez à disposer un coussin sous votre torse et entre vos jambes. Gardez la position en accomplissant de profondes inspirations et expirations. De même que la précédente posture, celle de la pince contribue aussi à l’assouplissement de la colonne vertébrale. En outre, elle relâche les abdominaux et atténue les troubles intestinaux.

La posture de la demi-pince ou « Janu Sirsasana »

Étirez une de vos jambes tout en pliant l’autre et en mettant votre pied vers l’intérieur de votre cuisse. Inclinez-vous vers la jambe étendue et gardez votre dos bien plat. Grâce à cette position, vous pourrez apaiser les douleurs au niveau de l’abdomen. Vous pouvez toujours placer un coussin sous votre buste et votre jambe.

La posture du héros ou « Virasana »

En vous mettant à genoux au sol, appuyez-vous sur vos genoux et le haut de vos pieds. Laissez votre bassin au sol, entre vos pieds. Si cette position ne vous est pas confortable, déposez un coussin sous votre postérieur. Placez vos mains vers l’arrière en les reculant doucement jusqu’à ce que vous puissiez vous appuyer sur vos coudes, du moins si vous le pouvez.

La posture de torsion allongée ou « Jathara Parivartanasana »

Pour cette posture, allongez-vous sur le dos et étendez vos bras sur les côtés. Fléchissez vos jambes tout en rejoignant vos genoux. Puis faites-les descendre sur le côté gauche tandis que vous fixez votre regard vers la droite. Au bout de quelques inspirations et expirations, changez de côté. Cet exercice vous aidera à étendre vos dos. Pour plus de douceur, posez un coussin en dessous de votre tête et sous vos genoux.

La posture du cordonnier allongé ou « Supta Baddha Konasana »

En vous allongeant sur votre dos, pliez vos jambes et joignez vos pieds. Ne vous forcez surtout pas, allez-y petit à petit. Cet exercice relâche l’abdomen, ouvre le pelvis et détend l’intérieur de vos cuisses. Vous pouvez toujours placer des coussins afin de réaliser plus simplement les mouvements.

La posture du cadavre ou « Savasana »

Cette posture est idéale pour achever une séance de yoga et dire adieu aux crampes. Pour cela, allongez-vous sur votre dos, écartez vos jambes à la largeur de votre matelas. Gardez vos bras tout au long de votre corps et tournez vos paumes vers le haut. Mettez un coussin sous votre tête si besoin est. Fermez vos yeux et pendant 5 minutes, relaxez-vous. Détendez toutes les zones de votre corps, de la tête aux pieds. Lorsque vous inspirez, gonflez votre ventre puis quand vous expirez, entrez-le.

Avec toutes ces postures, vous pourrez désormais tirer un trait sur ces crampes déplaisantes qui arrivent très souvent à l’improviste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *