Yoga 4 chemins
Les 4 chemins du yoga
26th septembre 2018
yoga smoothies
Les smoothies favoris des yoginis
28th septembre 2018

Comment le yoga et la méditation vous rendent heureux ?

yoga heureuse

En occident, le yoga connaît actuellement un certain essor. En effet, il compte de plus en plus de pratiquants. Cette discipline se décline sous diverses formes : Yin yoga, Vinyasa, Kundalini et bien d’autres encore. S’il arbore plusieurs facettes, le yoga ne demande pas un niveau spécifique de compétences, chacun évolue à sa manière, car tout le monde est différent. Malgré cela, les objectifs sont quasiment les mêmes : trouver la paix intérieure, avoir une communion parfaite entre le corps et l’esprit, rechercher le bonheur. Mais comment être heureux grâce à la méditation et au yoga ?

Une première marche vers la joie, c’est d’abord de choisir le yoga avec lequel vous êtes le plus à l’aise. Optez pour le yoga qui vous donne la pêche. À l’issue de quelques séances, vous consacrerez quelques minutes chez vous pour mettre en pratique ce que vous avez reçu de vos cours afin de profiter pleinement de leurs bienfaits. Pour vous aider à être plus heureux, certains rituels du yoga sont plus efficaces que d’autres, à l’instar de la respiration, des étirements ou encore des postures vers l’arrière. Pour plus de confort pendant vos exercices, pensez à vous équiper d’un tapis de yoga.

À la quête du bonheur : les pranayamas et la méditation Vipassana

Respirer en pleine conscience est un pas indéniable vers le bonheur. Pour l’acquérir, vous avez le choix d’exécuter des Pranayamas ou de pratiquer la méditation Vipassana. Dans le cadre de tels exercices, il est essentiel de vous focaliser sur la respiration, et seulement la respiration.

Avant de démarrer, installez-vous sur une chaise et fermez les yeux. Il est également possible d’effectuer cet exercice debout ou allongé avec les yeux ouverts. Cependant, il est plus aisé de vous concentrer lorsque les stimulations sensorielles diminuent. Commencez maintenant par inspirer par le nez en faisant gonfler le ventre pendant 4 secondes puis expirez toujours par les narines 5 à 6 secondes. C’est la respiration ventrale. Si vous êtes particulièrement exposé au stress, entre l’inspiration et l’expiration, bloquez le souffle durant 2 secondes. Au cours de cet exercice, il se peut éventuellement que vous pensiez à autre chose ou que vous observiez certaines sensations de votre corps, comme une sensation de chaleur, un pied qui vous démange… Si tel est le cas, n’y prêtez pas attention et canalisez votre concentration sur la respiration, la sensation de l’air qui entre dans votre nez. En pratiquant ce petit exercice pendant 7 jours, vous pourrez accroître votre bien-être et ainsi être heureux ! D’ailleurs, d’après certaines recherches, il a été prouvé que ceux qui réalisaient cet exercice étaient moins prédisposés aux sentiments négatifs après avoir regardé des photos à tendance négative. Ainsi, cela montre que la respiration est à même de favoriser la gestion des émotions. Aussi, une bonne respiration aide votre système à recueillir plus d’oxygène et à se relaxer.

Quant à la méditation Vipassana, qui repose également sur la respiration, elle aide aussi à stimuler la concentration. Ce type de méditation est la base même des autres méthodes de méditation, étant donné que sans concentration, évoluer sur le chemin de la méditation n’est pas envisageable.

yoga heureuse

Les exercices d’étirement pour être heureux

Si pour certaines personnes le yoga est un exercice banal de stretching, il faut savoir que celui-ci se penche bien au-delà du simple résultat physique. En réalité, derrière ces cours d’étirement, il se découvre une conception séculaire qui démontre qu’à mesure que les mouvements sont exécutés, cela aide l’homme à davantage cultiver la conscience de son corps et de « soi ». C’est alors qu’il peut atteindre ce point où rien ne peut l’affecter et où le bonheur est accessible.

Les quelques exercices qui suivent vous permettront non seulement de trouver la sérénité, mais aussi d’avoir la part de bonheur qui vous revient. Par ailleurs, sachez que ce n’est pas l’accomplissement de postures de yoga complexes qui augmentera votre niveau de joie et de tranquillité. L’important est de bien les accomplir. La posture de l’enfant est parfaitement indiquée pour se détendre. Elle facilite la digestion et contribue au relâchement de la nuque, des épaules et du dos, ainsi qu’à la récupération. Pour son exécution, commencez par vous agenouiller en posant votre postérieur sur vos talons. Placez la tête à même le sol et étirez les bras vers l’avant.

Des postures vers l’arrière

Les postures vers l’arrière du yoga constituent un moyen efficace de se libérer des mauvaises tensions et de ressentir la joie. Revitalisantes, elles permettent de s’explorer en profondeur, de se frayer un chemin vers le bonheur pur et la gratitude. Certes, ces exercices sont assez difficiles à mettre en pratique et sont inconfortables, mais cela en vaut amplement la peine. Avec les bons accessoires de yoga, vous y parviendrez en toute facilité.

À titre d’exemple, vous pouvez essayer la posture du poisson ou « Matsyasanas ». Allongé sur votre tapis, tendez vos jambes devant vous. Disposez vos coudes ou vos mains sur le tapis pour vous appuyer et courbez légèrement le dos. Puis posez délicatement votre tête sur le tapis, votre poitrine étant hissée vers le haut. Gardez la posture pendant quelques secondes avant de relâcher. Grâce à cet exercice, vous stimulerez le chakra de votre cœur. Ce qui permettra d’affronter le quotidien plus sereinement, afin d’être plus heureux !

La gratitude et la reconnaissance pour trouver la joie

À chaque fois que vous achevez votre séance de yoga, dites merci pour les bienfaits que le yoga vous a apportés. Vous pouvez pour cela vous adonner à la méditation transcendantale et réciter des mantras relatifs à la gratitude. Ce mot détient un pouvoir immense. Soyez donc reconnaissant pour tout ce que vous avez obtenu. La gratitude change énormément votre vision du monde. De plus, en vous remerciant vous-même, vous apprenez à mieux vous accepter, pour ce que vous êtes, ni plus ni moins. Lorsque vient la nuit, dire merci pour la journée qui vient de se terminer procure de la joie. En fait, cela vous ouvre la porte du bonheur intérieur.

Pour concrétiser ce dernier exercice, vous pouvez inscrire dans un petit cahier toutes les choses pour lesquelles vous êtes redevable. Il peut s’agir d’un fait ordinaire, comme avoir eu l’occasion de croiser un membre de votre famille ou un fait plus marquant comme une naissance. Pour optimiser les effets de cet exercice, soyez aussi précis que possible. Écrivez par exemple : « Je suis reconnaissant pour le nouveau poste que j’ai décroché ». Cet exercice vous aidera à vous concentrer sur les points positifs de votre vie. En respectant tout cela, vous verrez que le bonheur est à votre portée !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *