shutterstock
Qu’est-ce que le snowga ?
30th mai 2019
importance des accessoires de yoga
L’importance des accessoires de yoga
6th juin 2019

Comment trouver le bon alignement ?

Comment trouver le bon alignement

De toutes les activités « sportives » qui existent, le yoga est sans nul doute celui qui peut procurer aussi bien des bienfaits sur le physique que sur l’esprit. Grâce à différents exercices de respirations et à des postures, vous pouvez jouir d’un bien-être ultime. Mais pour l’atteindre, plusieurs points doivent être pris en considération.

Par exemple, lorsque vous exécutez une asana, un bon alignement est essentiel. Cela vous évite les blessures et vous permet d’avoir une sensation de stabilité, tant sur le plan physique, mental qu’énergétique. Mais qu’est-ce qu’un alignement au yoga ? Comment le mettre en pratique correctement ? Que faut-il savoir pour trouver le bon alignement ? Découvrez tout cela dans les lignes qui suivent. Et rappelez-vous, le port de vêtements de yoga confortables est important pour réaliser convenablement vos mouvements.

Qu’est-ce que l’alignement au yoga ?

Plus qu’une simple discipline physique, le yoga est tout un art. Lorsque vous le pratiquez, vous devez en même temps solliciter votre corps, votre esprit et votre mental. Et pour effectuer les asanas comme il faut, savoir choisir le bon alignement est indispensable. Mais comment faire ? L’alignement, c’est juste le fait d’adopter une pose adéquatement, quand vous vous adonnez à des enchaînements d’exercices yogiques. Il s’agit tout bonnement d’une des multiples facettes à connaître sur les asanas.

Si les postures sont les instruments du yoga qui permettent de parvenir à un état de pleine conscience, l’alignement est le moyen qui vous aidera à les réussir ou à mieux les exécuter. Il n’existe pas de règles précises sur le sujet, mais trouver le bon alignement vous permet de faire mieux acheminer le flux énergétique dans tout votre corps et de vous rendre plus efficace durant vos entraînements.

Dans la mesure où vous pratiquez le yoga de façon régulière, toutes les zones de votre corps seront travaillées, de même que votre état physique, émotionnel et mental. Pour ressentir les effets des exercices sur toutes ces parties du corps sollicitées, vous devez bien ajuster votre alignement. Bref, l’alignement aide à réaliser toutes les postures dans les règles de l’art et à bénéficier de tous leurs bienfaits, tout en minimisant les risques de blessures.

Comment avoir un bon alignement au yoga ?

Quelle est la méthode pour arriver à trouver le bon alignement yogique ? Telle est la question qui se pose. En réalité, il n’y a pas de technique spécifique. Quoi qu’il en soit, il pourrait être possible de réussir à s’aligner à la perfection au bout de quelques séances. Cela requiert bien évidemment du travail, de la rigueur, de la constance et un soupçon de patience.

Premièrement, en vous entraînant régulièrement et en répétant à maintes reprises vos mouvements, l’alignement prendra forme petit à petit. Et cela vous aidera grandement à diminuer les problèmes de foulures ou de blessures quand vous vous exercez au yoga. Et ce, que vous fassiez des exercices de respiration, de la méditation ou des postures. Un bon alignement, c’est donc le résultat d’un travail répété. Et il faut noter que pour chaque posture, l’alignement est distinct.

Par ailleurs, pour parvenir à avoir un alignement parfait, il est important d’être supervisé par un professionnel, surtout si vous débutez dans votre pratique. Votre professeur de yoga sera à même de vous prodiguer les bons conseils et de vous assister dans l’exécution des asanas tout en adoptant un alignement adapté.

Comment trouver le bon alignement

Quelques exemples d’alignement pour certaines postures yogiques

Il s’agit maintenant de vous montrer l’alignement de façon concrète, sur le tapis de yoga. Quand vous accomplissez les asanas, vous devez privilégier certains alignements. L’alignement permet non seulement d’éviter les blessures, mais aussi de vous prémunir de toute tension pouvant affecter vos vertèbres, vos ligaments ou vos articulations. Grâce aux quelques exemples ci-dessous, vous comprendrez mieux l’alignement.

L’alignement pour les flexions avant

Dans les exercices de flexions avant, tels que la posture de la pince ou la posture de la cigogne, vous serez amené à effectuer un alignement précis. Ainsi, votre dos doit être étiré et bien droit. Vous devez supporter votre dos à l’aide de vos jambes, tout en contractant vos abdos et vos muscles. Quand vous vous relevez de la flexion avant, n’arrondissez pas votre épine dorsale. Redressez votre dos tout en le gardant droit grâce à vos jambes et à la contraction de vos abdomens.

L’alignement pour les flexions arrière

Lors de l’accomplissement de flexions arrière, comme illustrées dans des positions telles que la posture de la sauterelle, la pose du cobra ou la position du demi-pont, l’alignement est tout à fait différent de celui des flexions avant. Vous devez solliciter symétriquement tous vos muscles dorsaux et contracter en même temps les fessiers, les muscles pelviens et abdominaux. Usuellement, vous devez regarder vers le ciel et étirer votre cou.

L’alignement pour les positions debout

Quand vous réalisez des postures debout, comme celle de l’arc ou de la montagne, en règle générale, vos orteils doivent être fixés au sol. Vos pieds, vos talons et votre hanche doivent être alignés avec les genoux. Vous devez supporter le poids de votre corps équitablement sur vos deux jambes. Votre dos doit conserver une cambrure naturelle, sans forcer. Votre bassin reste en position neutre.

L’alignement dans les postures d’équilibre debout

Lorsque vous effectuez des postures d’équilibre debout, vous devez stabiliser et bien aligner vos hanches. Votre dos doit être étiré et bien droit. Les muscles de vos jambes sont sollicités. C’est notamment le cas quand vous pratiquez la posture de l’arbre.

L’alignement dans les poses nécessitant d’appuyer vos mains contre le sol

Dans les postures qui requièrent l’usage de vos mains au sol, il est fondamental de vous appuyer sur toute la surface de vos mains, en particulier s’il s’agit de postures d’équilibre au sol. Vous devez plus précisément pousser avec l’extrémité de vos doigts pour ainsi soulager vos poignets.

Somme toute, l’alignement occupe un rôle non négligeable dans l’exécution des asanas. Aussi, pour que l’alignement soit parfait et pour que votre concentration soit à son summum, votre regard doit fixer un point donné. À titre d’exemple, quand vous accomplissez la posture du chien tête en bas, vous devez orienter votre regard vers votre nombril. De même, lors des flexions avant, vous devez regarder vos orteils et ainsi de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *