Le yoga pour corriger la lordose lombaire
Le yoga pour corriger la lordose lombaire
12th septembre 2019

Découvrez la YogaThérapie

Découvrez la YogaThérapie

Apparu en Inde il y a de cela environ 5 millénaires, le yoga traditionnel est vu par les Occidents comme une pratique limitée à des enchaînements d’exercices et de postures. Pourtant, il s’agit d’une discipline plus complexe abordant divers points tels que l’alimentation, le comportement, la spiritualité, la condition physique ou encore l’hygiène de vie. Le yoga est basé sur une philosophie et un style de vie dont l’objectif est l’harmonie de l’esprit et du corps avec son environnement. Suivant ce même concept, la yogathérapie est une technique douce exploitant les outils yogiques pour soigner certains maux. Si par exemple vous avez des troubles digestifs récurrents ou des douleurs chroniques, la yogathérapie vous sera d’une grande aide. Comment se déroule une séance de yogathérapie ? Quels sont ses bienfaits ? Toutes ces questions méritent des réponses. Vêtu de votre brassière de yoga, essayez-vous aux asanas, vous ne le regretterez pas !

La yogathérapie en quelques mots

En termes simples, la yogathérapie, Yoga Cikitsa en sanskrit, est l’usage des outils propres au yoga en vue de prévenir ou de traiter une pathologie. Cette forme de thérapie douce relève du principe que le corps est à même de s’autoréguler, et que la plupart des problèmes de santé sont d’abord dus à un dérèglement de l’organisme. Le yoga maintient l’équilibre de celui-ci, tandis que la yogathérapie a pour but d’exploiter ce « pouvoir » du yoga, qui permet de déployer les ressources du corps et de retrouver un équilibre aussi bien mental que physique.

Ainsi, la yogathérapie repose sur le yoga et ses instruments, combinés avec les notions médicales et scientifiques contemporaines. Aussi, cette discipline ne peut remplacer une thérapie médicale, mais peut être utilisée simultanément avec un traitement médical, en guise de soin supplémentaire. Si vous souffrez d’une maladie en particulier, la yogathérapie peut énormément vous aider. La yogathérapie s’exécute par des postures ou asanas, des exercices de respiration ou pranayamas, des mudras, la méditation, la relaxation, des directives nutritionnelles et par des instruments de développement spirituel et personnel.

Les bienfaits de la yogathérapie

La yogathérapie peut contribuer au soin de plusieurs troubles et maux. Elle permet de guérir une migraine, une douleur dorsale, une insomnie, une hernie discale, un cancer ou la maladie de Parkinson. De moindre mal à la plus importante maladie, sans oublier les pathologies chroniques, la yogathérapie permet de calmer les douleurs et de rendre votre quotidien meilleur.

En soulageant l’anxiété et le stress, cette thérapie est bonne pour le système nerveux. Elle peut également être avantageuse pour le système squelettique. En effet, la pratique de la yogathérapie permet de traiter les cervicales, les douleurs lombaires, la lordose, la cyphose ou la scoliose. Elle peut soigner de nombreux problèmes du système articulaire : ostéoporose, arthrose, arthrite, problèmes articulaires…

Et ce n’est pas tout, car elle peut être employée en guise de traitement de l’hypertension, des palpitations, des troubles cardiaques, de la constipation, du diabète, de l’ulcère, de la hernie, de l’asthme, de la bronchite et bien d’autres encore. Que vous souffriez d’un problème au niveau de votre système respiratoire, de votre système digestif ou de votre système endocrinien, faites confiance à la yogathérapie. Si elle peut agir efficacement sur les troubles aigus, elle le peut aussi sur les troubles chroniques. D’autre part, cette méthode permet de prévenir tout problème et réduit les taux de récidive auprès de sujets guéris.

La yogathérapie en pratique

Au cours de votre première entrevue avec le thérapeute, ce dernier commence par discuter avec vous pour déterminer avec exactitude la source de votre problème puis la solution appropriée. Après avoir vérifié votre pulsation, il dresse un diagnostic précis et vous invite à accomplir certains mouvements. Après vous avoir observé, le thérapeute pourra établir un genre d’ordonnance indiquant les entraînements et les postures à réaliser sur le tapis de yoga suivant votre cas.

Vous sortez donc du cabinet avec une liste d’exercices que vous aurez à entreprendre en respectant une séquence. En règle globale, vous serez amené à avoir un second rendez-vous après 15 jours afin de faire le bilan de la situation et de voir si les exercices ont eu des effets positifs. Dans certains cas, le praticien apporte certains changements pour améliorer votre traitement.

Durant les prochaines séances qui sont fixées en fonction de vos besoins et de votre progression, le spécialiste modifie une nouvelle fois vos entraînements, leurs niveaux et leurs répétitions. Usuellement, après 5 séances, vous pourrez avoir une meilleure prise de conscience qui vous aidera à être plus responsable de votre bien-être et de votre santé. Et petit à petit, vous pourrez vous adonner à une pratique individuelle, de façon autonome.

Qui peut recourir à la yogathérapie ?

Si vous désirez vous prendre en charge et être le principal, et pourquoi pas l’unique acteur de votre bien-être et de votre santé, la yogathérapie est faite pour vous. Dès la première consultation, une sorte de contrat moral est instaurée entre le thérapeute et vous. Vous devez vous engager à vous exercer de manière régulière, en gardant à l’esprit que votre état s’améliorera si vous vous investissez à fond et êtes assidu. De son côté, la mission du thérapeute est de vous soutenir et vous assister. Il fera en sorte de vous aider à pratiquer le plus régulièrement possible et à être plus autonome.

Pour avoir le droit de pratiquer la yogathérapie, il n’est pas indispensable d’être en pleine forme, d’être fort ou souple ou d’être un yogi. En réalité, il n’existe pas de profil type adapté à la yogathérapie. Chaque patient aura un traitement distinct, dépendant de son état et de ses besoins. Que vous soyez un sportif ou ayez 60 ans, la yogathérapie peut être la solution à votre problème. Le thérapeute saura définir le type de soin qui règlera vos soucis.

L’objectif est d’atteindre les effets escomptés par rapport à la réalisation d’une posture. Pour ce faire, le thérapeute, ayant une excellente connaissance des asanas et de leurs impacts, pourra vous proposer de vous servir de certains accessoires, afin d’optimiser les effets de vos exercices. L’essentiel est que vous puissiez tirer pleinement profit de la thérapie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *