Découvrez la Miracle Morning de Hal Elrod
Découvrez la « Miracle Morning » de Hal Elrod
21st novembre 2019
Petits creux nocturnes : quel encas choisir ?
Petits creux nocturnes : quel encas choisir ?
27th novembre 2019

La chrononutrition, mincir en accord avec son horloge biologique

La chrononutrition, mincir en accord avec son horloge biologique

Nous ne le répèterons jamais assez, l’alimentation occupe une place prépondérante au yoga. En réalité, un bon régime alimentaire est préconisé pour que le corps et l’esprit soient toujours en parfaite harmonie. Aujourd’hui, nous parlerons particulièrement d’un mode alimentaire actuellement réputé : la chrononutrition. Ce type d’alimentation repose sur ce que l’on nomme l’horloge biologique. Chaque personne détient une horloge biologique qui déclenche toute sorte de réactions au fil de la journée. En principe, c’est grâce à celle-ci que vous vous réveillez en matinée et que vous allez au lit la nuit. Elle assure en outre la régulation de la température du corps.

C’est de ce concept qu’Alain Delabos, un docteur spécialisé en nutrition et en gériatrie, a mis au point la chrononutrition. Bien plus qu’un simple régime minceur, la chrononutrition permet de manger équilibré. Elle procure de nombreux bienfaits à l’organisme. Avant d’enfiler votre legging de yoga pour exécuter vos exercices, lisez cet article ! Vous saurez quels aliments privilégier et quelles règles suivre pour une bonne alimentation au quotidien.

La chrononutrition : les principes fondamentaux

Créée par Alain Delabos, un médecin nutritionniste, la chrononutrition est un régime dont le principe est de se conformer aux besoins de l’organisme par rapport à son horloge biologique. Ce docteur a en fait adopté cette diète en 1986 afin de perdre des kilos superflus après avoir décidé de cesser la prise de cigarette. Sa technique est fondée sur la chronobiologie, science qui étudie les rythmes biologiques, les divers métabolismes du corps, bref tous les phénomènes cycliques de l’homme.

La chrononutrition est essentiellement focalisée sur la production d’enzymes et d’hormones en relation avec la digestion et le métabolisme. Suivant l’heure qu’il est, mais également la faim, le rassasiement, les activités que nous pratiquons, le temps qu’il fait et autres facteurs, l’énergie indispensable au corps est spécifique. Ainsi, la chrononutrition consiste à ingérer l’aliment qu’il faut, à savoir des lipides, des protéines ou des glucides, au moment opportun. Si vous ne consommez pas les bons aliments au bon moment, le corps les emmagasinera au lieu de les brûler, ce qui entraîne la prise de poids.

Le régime basé sur la chrononutrition nous permet de savoir avec précision quels genres d’aliments manger, en fonction de l’heure qu’il est et du morphotype de chacun. Le morphotype définit la ration idéale durant un repas.

Le petit-déjeuner selon la chrononutrition

Après avoir dormi la nuit, vous et votre corps se réveillent petit à petit. Il vous faut donc faire le plein d’énergie pour bien commencer la journée. Au réveil, l’organisme fabrique trois substances que sont l’insuline, les protéases et les lipases. Ces substances contribuent à la digestion des lipides. Ainsi, au petit-déjeuner, les aliments gras sont spécialement indiqués.

Conformément aux directives de la chrononutrition, voici la liste des aliments que vous devrez consommer :

  • 0 à 12 g de beurre salé ou doux, peu importe votre taille. Si vous avez un problème d’hypertension artérielle, prenez 2 cuillerées à café d’huile d’olive à la place ;
  • 25 à 100 g de pain ;
  • 50 à 130 g de fromage, suivant votre taille et vos activités pendant la journée.

Vous pouvez accompagner ces aliments d’une tasse de thé, de café, d’infusion, de tisane ou d’un verre d’eau. En revanche, évitez les jus de fruits, le sucre, le miel et le lait. Si cette quantité ne suffit pas à vous rassasier, vous pouvez y adjoindre des œufs.

Le déjeuner conseillé dans le cadre de la chrononutrition

Le déjeuner constitue un complément de votre petit-déjeuner. Il doit être nutritif, mais simple. Il se composera principalement de protéines animales et de féculents. Si vous êtes vegan, vous pourrez remplacer les protéines animales par des protéines végétales en respectant les proportions.

Les indications suivantes sont à titre informatif. Les quantités sont à déterminer suivant votre planning de la journée et votre taille. Il vous faudra manger :

  • 190 à 290 g de volaille ou de viande blanche ;
  • 150 à 290 g de viande rouge ;
  • 1 à 7 œufs ;
  • Des féculents : haricot, lentille, pois, pomme de terre… ;
  • 170 à 290 g de charcuterie.

Les aliments cités ci-dessus ne sont pas à prendre en même temps. Ils vous sont proposés pour vous aider à varier votre nourriture. Aussi, le couscous ou le porc aux lentilles sont des assiettes en accord avec les recommandations de la chrononutrition. Autre conseil, quand vous déjeunez, ne prenez pas d’entrée, de fromage, de vin, de pain, de dessert ou de salade.

Le dîner suivant le concept de la chrononutrition

Vous avez sans doute déjà entendu le dicton : « petit-déjeuner de roi, déjeuner de prince, dîner de pauvre ». Le chrononutrition va dans le sens de cet adage et recommande de dîner léger. De même qu’au déjeuner, misez sur des protéines animales issues du poisson et de la volaille. Cependant, bannissez les féculents au profit des légumes. N’en abusez pas non plus, sachant qu’en soirée, le corps dépense moins d’énergie et tend davantage à emmagasiner.

Quand vous consommez de la viande blanche au dîner, vous devez en manger en respectant une certaine quantité, en fonction de votre taille. Si par exemple vous mesurez 160 cm, retirez 40 à ce chiffre et vous obtenez la ration adéquate à prendre, en l’occurrence ici 120 g de viande blanche. Dans le cas où vous n’avez pas faim, vous pouvez sauter votre dîner, mais ne le faites pas trop souvent.

La collation d’après la chrononutrition

Si vous aimez la nourriture sucrée, vous pourrez en manger pendant la collation. Elle a pour but de vous aider à achever la journée sans perdre de l’énergie et à ne pas avoir faim avant l’heure du dîner.
Voici les aliments que vous pourrez prendre au goûter ainsi que les rations conseillées :

  • 250 mL de jus de fruits frais ou de la confiture, de la compote ou des fruits secs ou frais.
  • 30 g de chocolat noir ou des noix, des amandes, des olives vertes ou noires, de l’avocat…

L’heure de la collation est aléatoire. Il suffit de savoir vous écouter. Lorsque vous sentez que vous avez faim durant l’après-midi, c’est l’instant propice pour prendre un petit goûter. Idéalement, ce serait 5 heures après le déjeuner. Mais, quelle que soit l’heure, l’important est de combler votre organisme. De même, vous pouvez étaler votre tapis de yoga à n’importe quel moment de la journée pour accomplir quelques exercices !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *