Les méridiens du corps : une science orientale traditionnelle
Les méridiens du corps : une science orientale traditionnelle
14th août 2019
Yoga le matin vs Yoga le soir
Yoga le matin vs Yoga le soir
16th août 2019

Le yoga et le CrossFit font-ils bon ménage ?

Yoga et CrossFit

D’un côté, on a le CrossFit, un sport complet qui fait suer et fait bouger tout le corps. Un sport avec un degré d’intensité maximum qui demande de l’endurance. Il s’agit d’une combinaison d’exercice de cardio, de gym et d’haltérophilie, bref, ce n’est pas de tout repos. D’un autre côté, nous avons le yoga, une activité physique issue de la tradition indienne qui travaille sur la respiration et la méditation pour l’harmonie du corps et de l’esprit.

Ce sont tous les deux des disciplines qui sont actuellement très prisées, autant par les hommes que par les femmes. À première vue, tout les oppose, mais est-ce réellement le cas ? Est-ce que le fait de les pratiquer ensemble semble impensable, ou bien au contraire peut constituer un combo gagnant ?

Étonnamment, et aussi étrange que cela puisse paraître, la réponse est oui ! Il est possible, et même très recommandé, pour un crossfitter de faire du yoga. Alors, enfilez vos leggings de yoga et on se retrouve en bas.

CrossFit et yoga ; comme le jour et la nuit ?

De prime abord, force est de constater que le CrossFit et le yoga n’ont pas beaucoup de choses en commun, si ce n’est très peu. Si l’un est une activité très physique à haute intensité, l’autre en revanche mise sur la méditation, le souffle, le calme et la paix intérieure.

En effet, un phénomène qui a fait l’effet d’une bombe dans les salles de sports, le CrossFit dès son entrée en matière a eu énormément d’adeptes. Rien de bien étonnant, c’est une activité sportive qui donne la pèche et booste le métabolisme. Les fitmen et les fitwomen ne se sont pas fait prier pour transpirer dans les salles de sport ou en plein air. Il s’agit d’un sport plutôt dur pour ceux qui ne sont pas habitués, car il nécessite de la force et de l’endurance. Très complet, il comprend les 3 bases sportives qui sont la cardio, la gymnastique et l’haltérophilie. Les crossfitters sont donc familiers avec le running, les squats et les pompes ainsi que la levée de poids.

À l’inverse, la pratique du yoga est plus basée sur l’exécution de différentes postures, dites asanas, des exercices de respirations, les pranayamas, ainsi que de la méditation, ou pratyahara en sanskrit. Le souffle et la respiration jouent un rôle primordial dans l’accomplissement des asanas. Si c’est une discipline sportive, il est plutôt qualifié de « gymnastique douce » à cause des effets qui ciblent plus l’esprit. Contrairement au CrossFit, le yoga est un travail sur soi et qui ne développe aucun esprit de compétition. À l’instar d’autres sports intenses, le yoga a également énormément d’adeptes à travers le monde.

En somme, ce sont deux activités qui ont des approches différentes. Mais cela, c’est uniquement en apparence, car dans le fond le CrossFit et le yoga ne sont pas aussi contraires. Il se trouve qu’ils ont plus de points communs qu’on peut bien le croire.

Quand le CrossFit et le yoga œuvrent pour le même objectif

Le CrossFit est très gratifiant, surtout en termes de performance, mais pas uniquement. En effet, l’objectif de la pratique de ce sport ne se cantonne pas à la force physique, il joue aussi sur le mental et sur le mode de vie en général, et c’est ce qui le rapproche du yoga. Effectivement, si, au départ, beaucoup se mettent au CrossFit pour renforcer ses aptitudes physiques ou avoir une prise de masse musculaire conséquente, ils se retrouvent en cours de route rattrapés par les effets de ce sport intensif : un dépassement de soi, une mode de vie plus saine et un travail personnel sur l’amour et l’acceptation de soi. En somme, ce n’est pas si éloigné des objectifs de la pratique de yoga. Ce dernier de son côté n’est pas non plus si différent du CrossFit. Comme tous les sports, grâce aux postures acrobatiques et aux positions plus ou moins gymnastiques, le yoga muscle et affine le corps. Même s’il est plus assimilé à du travail mental, beaucoup y ont recours pour des raisons minceur. Ce n’est pas faux de dire que c’est un sport, car la plupart des salles de fitness proposent du yoga, et même que les vêtements de yoga sont vendus dans les rayons sport. Au grand étonnement de tous, il existe même des compétitions de yoga au même titre que les autres compétitions sportives. On ne sera plus très surpris si un jour il devient une discipline olympique !

Quoi qu’il en soit, CrossFit comme le yoga sont des activités physiques qui nécessitent de déployer des efforts à la fois physiques et mentaux et ont un impact sur la vie au quotidien. La seule différence réside au niveau de la compétition dont la pratique du yoga en est dépourvue.

CrossFit et yoga : un duo de choc !

Si l’un peut aller sans l’autre, mettez-les ensemble et vous obtiendrez le ticket gagnant pour une santé de fer et une vie plus épanouie. Actuellement, beaucoup de crossfitters optent pour la pratique du yoga en même temps, et ce pour plusieurs raisons. Le yoga peut servir de tremplin pour atteindre des objectifs physiques et maximiser la performance. Grâce à la pratique de diverses asanas, on est plus en harmonie avec notre corps. Il est plus facile de l’écouter et de comprendre ses besoins, et éviter ainsi de se blesser pendant l’un des exercices de CrossFit.

Si pour effectuer les cardios ou les exercices au poids du corps, avoir du souffle est une nécessité, le yoga peut grandement aider à le travailler. Comme c’est la base même de cette activité, les yogis savent plus gérer leur respiration, chose que les sportifs de haut niveau doivent apprendre. Plus même, les crossfitters qui font en même temps du yoga ont l’avantage d’être plus endurants et plus énergiques, mais surtout ils récupèrent plus rapidement grâce à une bonne manipulation de leur respiration. Effectuer les différentes positions de yoga aide aussi dans le renforcement du dos et à être plus souple. En gros, il garantit une amélioration de la capacité physique et mentale, et en fin de séance de CrossFit, le yoga est un parfait moyen de stretching.

Bref, CrossFit et yoga, bien que différents, sont complémentaires pour une vie meilleure et une excellente santé. On ne se pose plus la question de pourquoi combiner ces deux disciplines, si vous êtes crossfitter, n’oubliez pas de faire quelques asanas de temps en temps.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *