Le Yoga Nidra et ses bienfaits
Le Yoga Nidra et ses bienfaits
12th juillet 2019
Respirer correctement peut améliorer votre vie
Respirer correctement peut améliorer votre vie ?
18th juillet 2019

Le yoga et les asanas pour augmenter le niveau de testostérone

Le yoga et les asanas pour augmenter le niveau de testostérone

Pour rester en bonne santé, un bon équilibre des hormones du corps est essentiel. Pour les hommes, avoir un taux de testostérone normal est primordial. Et pour cause, si celui-ci baisse, cela peut engendrer de sérieux symptômes, pouvant porter atteinte à la vie quotidienne d’un homme. Le yoga est une discipline douce et à la fois sportive. Il permet de garder la forme grâce à l’exécution d’entraînements divers, tels que les postures ou asanas, les exercices de respiration ou pranayama ainsi que la méditation. Cette pratique constitue une méthode naturelle et saine pour augmenter le niveau de testostérone chez l’homme. Et cela a bien sûr été démontré. Et certaines poses se révèlent plus efficaces que d’autres. Portez donc vos vêtements de yoga et essayez les exercices suivants afin de booster votre taux de testostérone !

La testostérone, hormone sexuelle mâle vitale

La testostérone est une hormone majeure du système reproducteur de l’homme. Produite par les testicules, elle s’avère des plus importantes pour la production des spermatozoïdes. Si elle permet d’entretenir la sexualité masculine, elle contribue également au développement des os et des muscles. Et bien évidemment, la testostérone joue un rôle fondamental dans la production du sperme.

Chez l’homme, une faible teneur en testostérone peut causer plusieurs problèmes. On peut citer la prise de poids, le manque de libido ou une grosse fatigue soudaine. Mis à part tout cela, l’homme au faible taux de testostérone peut avoir des instabilités sur le plan émotionnel. Manque de force, dysfonctionnement de la thyroïde ou troubles érectiles sont autant de soucis rencontrés quand l’homme manque de testostérone.

Le yoga : efficace pour accroître le niveau de testostérone

Art séculaire hérité de la tradition indienne, le yoga a fait ses preuves au fil des siècles. Bénéfique au corps et à l’esprit, il peut faire office de traitement d’appoint pour multiplier la quantité de testostérone de l’homme. Il a été prouvé à plusieurs reprises que le yoga peut atténuer la dépression, l’anxiété, les douleurs chroniques, réduire la pression artérielle et remédier à l’insomnie. Il est spécialement avantageux de l’adopter pour stimuler la testostérone. Grâce à son action antistress, le yoga favorise la production de l’hormone masculine. Une pratique régulière sera également favorable au système lymphatique, au système nerveux, à la circulation du sang, de même qu’à la vie sexuelle.

Les postures yogiques pour booster la testostérone

Si certaines asanas sont idéales pour travailler la force et la souplesse, d’autres peuvent aider à augmenter le taux de testostérone. Les poses de yoga présentées ci-dessous vous permettront de rehausser le niveau de testostérone.

La posture de l’angle lié

Des recherches ont permis de montrer que la pose de l’angle lié possède des effets positifs sur l’amélioration de la sexualité chez l’homme. Il a en effet été remarqué que cet exercice permet d’étirer les muscles du plancher pelvien. Cela favorise la circulation sanguine dans cette zone. De plus, la position stimule la régénération.

Pour exécuter cet exercice, voici les étapes à suivre. En vous asseyant sur votre tapis de yoga, collez les plantes de vos pieds l’une contre l’autre. Rapprochez vos talons autant que possible de votre pubis puis inspirez en profondeur par le nez. Au moment d’expirer, baissez vos genoux vers le bas et conservez votre dos et votre tête bien droite et gardez les épaules bien basses. Continuez en respirant profondément et maintenez la pose le plus longtemps possible. Pour vous étirer en profondeur, inclinez-vous légèrement vers l’avant sans décoller le postérieur du sol.

La position du cobra

Pour pallier un manque de testostérone, la pose du cobra peut aussi être opérante. Ce genre de posture aurait une influence sur le cerveau en diminuant le taux de cortisol sérique, tout en décuplant le niveau de testostérone.

Commencez l’exercice en vous allongeant sur le ventre et en tendant les jambes. Joignez vos deux pieds en maintenant la partie supérieure de vos pieds contre le sol. En pliant vos coudes, placez-les proche de votre corps. Puis posez les paumes de vos mains au sol, de chaque côté de votre buste. En inspirant, redressez la poitrine du sol et poussez sur vos mains. Gardez le pubis et les hanches au sol. En engageant vos abdos, relâchez vos fesses. Pour détendre vos épaules, roulez-les vers l’arrière. Cela permettra alors d’ouvrir la cage thoracique. Tirez lentement votre nuque en arrière puis regardez vers le haut. Restez dans cette position pendant 30 secondes puis au moment d’expirer, reprenez la position de départ.

La pose du papillon

Pour remédier à un faible taux de testostérone, vous pouvez accomplir la posture du papillon au quotidien. Cette pose permet de raffermir les organes sexuels de l’homme, mais aussi de tonifier les canaux énergétiques. Chez la femme, cet exercice peut être appliqué en guise de prévention de troubles menstruels.

Pour réaliser la position, il vous suffit de vous asseoir ou de vous allonger sur le tapis et de placer un coussin sous votre dos. Joignez les plantes de vos pieds en même temps que vous écartez vos genoux. Maintenez la posture en effectuant une dizaine de respirations profondes.

La posture de la chaise pose

La posture de la chaise figure elle aussi parmi les poses yogiques à même de résoudre un problème de faible taux de testostérone. De surcroît, elle permet de booster l’énergie sexuelle et de consolider les jambes, et toute la partie inférieure du corps.

En vous tenant debout, écartez légèrement les jambes puis posez vos bras tout au long de votre corps. Dirigez les paumes de vos mains vers l’avant. En inspirant, étirez vos bras sur la tête. Rejoignez les paumes des mains en position de prière. À l’expiration, pliez vos genoux tout en ramenant votre postérieur vers le sol. Gardez le dos bien droit et disposez vos genoux, de sorte qu’ils ne dépassent pas les pointes des pieds. Pour vous aider à vous concentrer, fixez un point précis et conservez la pose. Si l’exercice vous semble complexe, vous pouvez tendre vos bras devant vous.

Le yoga est donc une excellente technique pour éviter de baisser le taux de testostérone. Toutefois, outre votre pratique yogique, mangez sainement et pratiquez une activité physique régulière.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *