Le yoga et les douleurs cervicales
Le yoga et les douleurs cervicales
26th juillet 2019
Le yoga pour se remettre d’une blessure
Le yoga pour se remettre d’une blessure
8th août 2019

Le yoga pour les basketteurs

Le yoga pour les basketteurs

Le basketball est un sport que bon nombre de personnes apprécient. Ce sport exige une certaine détente, une excellente endurance et une bonne coordination. Tous les mouvements que requiert ce sport : course, saut, torsions…, sont assez contraignants pour le corps. À la longue, ils peuvent engendrer des douleurs dorsales, des contractions aux épaules ou encore des craquements aux genoux. Chez les basketteurs, ces problèmes sont fréquents. Pour éviter qu’un joueur reste sur le banc des remplaçants pendant un match sous prétexte qu’il est blessé, le yoga peut être d’une très grande aide.

Le yoga est une discipline aux multiples bienfaits. Il peut vous aider à mieux vous étirer, à raffermir votre corps, à consolider vos muscles, mais également à mieux contrôler votre respiration. Et tout cela, un basketteur en a incontestablement besoin pour jouer au meilleur de sa forme. Si vous aussi vous êtes un amateur de basket, les postures ci-dessous vous feront beaucoup de bien. Retirez d’abord votre maillot de basket pour vêtir votre brassière de yoga, afin d’effectuer vos exercices plus confortablement.

Le yoga et le basketball : bonne ou mauvaise combinaison ?

Lorsque l’on parle de basketteurs, personne ne pensera à priori que ces sportifs pourraient s’intéresser au yoga. Pourtant, de plus en plus de gymnastes et sportifs professionnels, et notamment les basketteurs, trouvent dans le yoga une solution idéale pour conserver leur endurance et leur souplesse, et pour prévenir les blessures.

Le yoga permettrait de rendre les mouvements des pieds moins lourds. Cette pratique peut vous aider à garder votre sang-froid, en particulier lorsque vous êtes confronté à de vives émotions. Mais par-dessus tout, les basketteurs optent pour le yoga afin de se protéger des blessures. Certains joueurs de basket ont appris à bien tirer profit du yoga. Comme le basketball est un sport d’endurance qui nécessite de savoir maîtriser la respiration, le yoga permet de multiplier les atouts du basketteur. Ainsi, le yoga et le basket sont indubitablement une combinaison gagnante !

Quelques postures de yoga parfaites pour les basketteurs

Pour jouer au basket comme un véritable pro, vous adonner au yoga vous sera des plus bénéfique. Voici quelques positions yogiques qui vous permettront d’améliorer votre jeu au basketball.

La position du pigeon

Permettant d’ouvrir la hanche, la posture du pigeon est avantageuse en plusieurs points. Elle permet d’apaiser la lourdeur des jambes, après un entraînement physique. Elle aide en outre à muscler la partie inférieure du dos. Mieux encore, elle relaxe le corps et l’esprit et peut prévenir les risques de blessures pendant une activité sportive.

Avant de réaliser cette position, il est conseillé de vous échauffer en effectuant des postures qui ouvrent les hanches. Cela vous permettra de mieux assouplir les muscles sur cette partie du corps. Mettez-vous à quatre pattes. Glissez votre genou gauche vers l’avant puis ramenez votre tibia gauche sous votre poitrine en diagonale. Faites en sorte que votre pied gauche soit devant le genou droit et la partie externe du tibia gauche placée au sol. Amenez lentement votre jambe droite en arrière et étirez le genou. Posez la cuisse contre le sol. Baissez votre fesse gauche et posez le talon gauche devant votre hanche droite. Puis relevez le torse et allongez la partie inférieure de votre dos en abaissant le coccyx. Ramenez vos mains en avant et baissez la poitrine vers le sol sur la jambe gauche. Conservez toujours vertébrale la colonne bien droite. Maintenez cette pose pendant quelques respirations en plaçant votre front au sol. En inspirant, relevez-vous et reprenez la position à quatre pattes. Recommencez l’exercice en changeant de côté.

La posture du guerrier II

La pose du guerrier II permet d’ouvrir les hanches et de raffermir les muscles des fesses et des cuisses. Elle fortifie les hanches et vous facilite l’exécution de mouvements de torsions. Cette posture renforce les chevilles et l’abdomen. Elle aide par ailleurs à ouvrir les épaules et le buste. Par la même occasion, vos capacités respiratoires sont améliorées et le sang circule mieux dans toutes les parties du corps.
Pour commencer cet exercice, adopter la posture du chien tête en bas. Avancez ensuite votre genou droit vers le nez. Puis amenez votre pied vers l’avant entre les mains. Fléchissez le genou de sorte à faire un angle de 90 degrés. Orientez le pied gauche vers l’extérieur et étirez vos bras, de manière à former une croix avec l’ensemble de votre corps. Tendez par la suite votre bras gauche en arrière et le bras droit en avant. Dirigez les paumes de vos mains vers le sol. Et fixez un point devant vous tout en accomplissant trois respirations profondes. Puis détendez-vous et réitérez cet enchaînement en changeant de côté.

La posture du chien tête en bas

La position du chien tête en bas permet d’assouplir le dos et d’ouvrir les épaules pour jouir d’une meilleure fluidité dans vos mouvements. De plus, elle fortifie l’avant-bras et l’épaule, tout en tendant les muscles des ischio-jambiers et du mollet. Parfaite pour garder une bonne posture durant des courses sur de longues distances, cette pose accroît le flux du sang vers le cerveau. Cela favorise la productivité et réduit le stress.

Commencez par vous allonger sur votre ventre et placez vos mains sur le tapis de yoga, en dessous des épaules. En expirant, relevez vos hanches vers l’arrière. Posez vos mains de sorte qu’elles dépassent légèrement la largeur de vos épaules. Prenez appui sur vos mains afin d’allonger vos bras. Tout en détendant le cou, éloignez vos épaules de vos oreilles. Étirez ensuite votre colonne vertébrale et redressez vos hanches. Poussez votre buste vers vos cuisses. Maintenez la partie inférieure de votre dos bien droite et fléchissez vos genoux en vous appuyant sur vos talons.
Quand vous exécutez cette pose, prenez garde à toute hyperextension au niveau des genoux et des coudes. S’il vous semble que vos épaules subissent trop de pression, diminuez l’espacement entre vos pieds et vos mains.

Plusieurs autres postures vous aideront à être plus résistant et souple pendant un match de basketball. Grâce à une pratique régulière, vous tirerez pleinement profit de vos séances yogiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *