Le yoga pour les basketteurs
Le yoga pour les basketteurs
7th août 2019
Qu’est-ce que le yoga Swara et quels sont ses bienfaits ?
Qu’est-ce que le yoga Swara et quels sont ses bienfaits ?
9th août 2019

Le yoga pour se remettre d’une blessure

Le yoga pour se remettre d’une blessure

Le yoga… Voici une discipline millénaire que tout le monde devrait adopter pour vivre en paix avec soi-même et rester en bonne santé. En réalité, le yoga peut soigner différentes blessures, tant physiques que mentales. Que vous ayez des douleurs dorsales, une entorse à la cheville ou que vous souffriez de migraine, de diabète ou d’hypertension, peu importe le mal que vous avez, le yoga peut vous être d’une aide précieuse. Cette pratique détient un incontestable pouvoir de guérison. Elle peut améliorer votre condition physique et votre état d’esprit. Comment est-ce donc possible ? Le yoga est un art subtil qui travaille le corps dans son intégralité. Il a la capacité de vous aider à vous remettre d’une blessure. Les postures ci-dessous vous seront plus que bénéfiques. Mais avant de les exécuter, pensez à porter un legging de yoga confortable qui vous permettra d’accomplir vos mouvements en toute liberté.

Le yoga, une pratique bienfaitrice

Le yoga peut guérir intérieurement et extérieurement. Quel que soit le problème qui vous indispose, cette discipline possède de nombreux atouts sur la santé physique et spirituelle. D’abord, le yoga stimule l’énergie de prana dans le corps. Cela favorise la guérison holistique. Il assure la régulation des productions d’hormones et rétablit l’équilibre dans l’ensemble du corps.

De plus, le yoga permet d’augmenter l’aptitude des articulations à se mettre en mouvement, tout en les fortifiant. Il consolide les muscles et accroît leur souplesse. Si vous êtes blessé, le yoga peut vous aider à récupérer rapidement et à être en meilleure forme. Vous pouvez le pratiquer pour prévenir le risque de blessures musculaires.

Par-dessus tout, le yoga permet de calmer l’esprit. Il est à même de vous soutenir afin de venir à bout d’un état de stress et de plusieurs autres problèmes d’ordre psychologique. Vous l’aurez donc compris, le yoga est avantageux en tout point.

Postures yogiques pour récupérer après une blessure

Les postures de yoga présentées ci-après vous procureront une guérison holistique. Ces positions sont à la portée de tous. Même si vous êtes un débutant dans la discipline, vous n’avez aucune inquiétude à vous faire, vous pourrez réussir ces poses.

La pose du cobra ou Bhujangasana

La posture du cobra peut vous aider à pallier des problèmes menstruels, l’indigestion ou l’insomnie. Elle permet par ailleurs de lutter contre l’obésité et apaise les douleurs au dos. En vous allongeant sur le ventre, tendez les jambes. Collez vos pieds entre eux et conservez la partie supérieure de vos pieds au sol. Fléchissez les coudes en les plaçant au plus près du corps. Orientez les paumes de vos mains vers le sol et posez-les de part et d’autre de votre buste. Tout en inspirant, redressez votre poitrine du sol et poussez à l’aide de vos mains. Gardez le pubis et les hanches au sol. Relâchez le postérieur et engagez vos abdominaux. Ensuite, amenez les épaules vers l’arrière tout en les détendant. Tendez lentement la nuque vers l’arrière puis fixez un point vers le ciel. Maintenez cette position pendant 30 secondes. Au moment d’expirer, retournez doucement vers le sol.

La posture de la foudre ou du diamant, ou Vajrasana

Cette posture contribue à soigner l’indigestion, la sciatique, les douleurs dorsales et articulaires, l’impuissance, et les maux relatifs à la prostate. Placez-vous à quatre pattes en allongeant le dos des pieds et les tibias au sol. Collez vos gros orteils. Puis asseyez-vous en posant vos fesses sur vos talons. Étirez la nuque vers le ciel et gardez la tête bien droite. Le dos doit aussi rester droit puis engagez vos muscles. Mettez vos mains sur vos genoux et fixez votre regard droit devant vous. Concentrez-vous sur votre respiration, prenez-en bien conscience. Portez votre attention sur vos inspirations et vos expirations. Pour être plus concentré et serein, vous pouvez fermer vos yeux. Tenez cette pose 5 à 10 minutes. Puis levez progressivement vos fesses des talons avant de vous replacer à quatre pattes. Si vous voulez vous détendre, vous pouvez par la suite adopter la posture de l’enfant.

La pose du guerrier II ou Virabhadrâsana II

La posture du guerrier II permet de résoudre un grand nombre de problèmes de santé physique et mentale, pour ne citer que la sciatique, l’infertilité, le syndrome du canal carpien, l’ostéoporose, les douleurs au dos, le stress et bien d’autres encore. De surcroît, elle raffermit l’ensemble des muscles du corps. Elle aide à ouvrir les hanches et à les renforcer. La circulation du sang est améliorée, de même que les capacités respiratoires.

Pour démarrer cet entraînement, mettez-vous dans la posture du chien tête en bas. Avancez le genou droit vers votre nez. Ramenez le pied en avant entre vos mains. Pliez ensuite le genou en formant un angle de 90 degrés. Dirigez le pied gauche vers l’extérieur puis tendez vos bras, en formant une croix avec tout votre corps. Étirez le bras gauche vers l’arrière tout en avançant votre bras droit. Placez les paumes de vos mains au sol et regardez droit devant vous. Effectuez trois profondes respirations. Prenez ensuite quelques minutes de relaxation, avant de recommencer l’exercice en changeant de côté.

La posture du chien tête en bas ou Adho Mukha Svanasana

Cet exercice permet de remédier aux problèmes liés à la ménopause, aux troubles menstruels ainsi qu’à divers malaises. Il peut soulager la sinusite, l’asthme, la fatigue, la migraine, la sciatique, l’hypertension, les maux de dos, les maux de tête, l’indigestion, l’ostéoporose et l’insomnie. Pour commencer, allongez-vous sur le ventre et posez vos mains sur le tapis de yoga, sous vos épaules. Appuyez-vous sur vos mains puis étirez vos bras. Détendez votre coup et éloignez les épaules des oreilles. Tendez ensuite votre épine dorsale et dressez les hanches. Rapprochez la poitrine des cuisses et gardez la partie inférieure de votre dos bien droite. Puis pliez vos genoux en prenant appui sur vos talons. Au moment de réaliser cette posture, faites gaffe aux hyperextensions des coudes et des genoux. Si vous ressentez trop de pression au niveau des épaules, réduisez l’écart entre les mains et les pieds.

Bref, le yoga devrait constituer un rituel du quotidien. S’il permet de guérir des blessures et traiter certaines maladies, il peut également soigner certains déséquilibres mentaux. Quel que soit votre âge, tentez l’expérience du yoga au moins une fois dans votre vie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *