Top 10 des meilleurs spots avec vue imprenable
Top 10 des meilleurs spots avec vue imprenable
26th septembre 2019
Qu’est-ce que le yoga urbain ?
Qu’est-ce que le yoga urbain ?
2nd octobre 2019

Le yoga pour les danseurs

Le yoga pour les danseurs

La danse… Voici une activité dans laquelle plusieurs personnes ont décidé de s’illustrer en tant que professionnel. Par définition, la danse, peu importe son style, est l’enchaînement de mouvements du corps, le plus souvent accomplis sous le rythme d’une musique, et conformément à un art et à certains règlements. Pour réussir cette suite de mouvements, un minimum de souplesse peut être requis. C’est là que le yoga peut vous aider. Discipline séculaire provenant de l’Inde, le yoga permet de jouir d’une harmonie parfaite entre le corps et l’esprit. Mais en plus, il contribue à garder la forme, aussi bien physiquement que mentalement. En prime, il favorise la souplesse et l’agilité du corps. Si vous êtes un danseur amateur ou professionnel, cet art vous sera des plus bénéfiques.

Grâce à la réalisation de postures yogiques en tout genre et d’exercices de respiration et de méditation, le yoga est un outil qui vous permettra de mieux maîtriser tant l’aspect physique que mental de vous-même. Enfilez donc votre legging de yoga et essayez les postures ci-dessous. Endurance et souplesse seront assurément au rendez-vous !

Les bienfaits du yoga pour les danseurs

Le yoga est incontestablement avantageux pour les danseurs. D’ailleurs, de nombreux danseurs et sportifs professionnels ont choisi de s’adonner à quelques minutes de yoga par jour pour mieux travailler leur corps et le contrôler. Dans cette pratique, le développement physique et l’écoute du corps sont travaillés grâce à des postures appelées « asanas », et dont certaines sont parfois invraisemblables.

Si à ce jour le yoga s’est démocratisé et est pratiqué par des millions de personnes des quatre coins du globe, il est reconnu pour améliorer la souplesse et procurer un bien-être insoupçonné. En réalité, le yoga permet d’être à l’écoute de vos sentiments et de vos ressentis à l’instant présent.
Tirer profit du yoga pour vous assouplir et mieux exécuter vos pas de danse constitue de ce fait une excellente idée. Vous pouvez notamment consacrer un quart d’heure de votre temps à une séance de yoga avant d’entamer votre cours de danse. Vous pouvez également pratiquer la danse puis finir par une session de yoga. Quelle que soit la méthode que vous adoptez, il vous sera indubitablement d’une aide précieuse.

Cependant, si vous êtes novice au yoga, commencez vos entraînements en étant supervisé par un professeur ou tout au moins par une personne qui connaît suffisamment cette pratique. Ce, pour éviter de vous blesser en accomplissant de faux mouvements. Au fur et à mesure de vos séances, vous prendrez conscience qu’il est essentiel de lâcher prise afin de pouvoir profiter entièrement du yoga. Dans la danse, ce concept est aussi enseigné.

C’est de cette manière que vos muscles et votre corps se détendront et sauront plus facilement assimiler les postures effectuées. En fait, c’est en trouvant le juste équilibre entre l’esprit et le corps que vous commencerez à mieux connaître votre corps et à le rendre plus souple et plus ouvert à la danse.

Quelques postures yogiques adaptées aux danseurs

Certaines postures de yoga vous aideront à travailler la souplesse de votre corps tout en travaillant les zones de votre corps les plus sollicitées à la danse. La pose de la pince, du chien tête en bas ou encore de la tête de vache vous apportera endurance et souplesse. Ils vous permettent d’écouter votre corps. Découvrez ces positions ci-après.

La posture de la tête de vache ou « Gomukhâsana »

Idéale pour travailler les hanches, les chevilles et les genoux, parties du corps très souvent sollicitées en danse, la pose de la tête de vache ouvre le torse et étire le dos et le bras. Avant d’exécuter cet exercice, faites d’abord un échauffement, par exemple en effectuant une salutation au soleil.

En vous asseyant, tendez vos jambes devant vous. Soulevez ensuite votre corps à l’aide de vos mains puis fléchissez votre jambe gauche afin de vous asseoir sur votre pied gauche. Faites de même avec votre jambe droite et maintenez vos pieds près de vos hanches. Tendez votre bras droit vers le haut puis pliez le coude. Ramenez votre main droite vers la partie supérieure du dos. Puis amenez le bras gauche en arrière et tentez de saisir votre main droite et de joindre vos mains au milieu de votre dos. Conservez la colonne vertébrale et l’arrière de votre nuque bien droite. Puis respirez profondément à trois reprises avant de vous redresser en inspirant. Réitérez l’exercice en changeant de main.

La posture du chien tête en bas ou « Adho Mukha Svanasana »

Grand classique du yoga, la position du chien tête en bas vous fera du bien quand vous aurez à vous entraîner à la danse. Elle ouvre le dos, étire les jambes et favorise l’équilibre. En même temps, elle soulage l’esprit et entretient la force.

Démarrez cet exercice en vous mettant à quatre pattes. Posez vos mains à plat dans le prolongement de vos épaules. Écartez vos pieds à la largeur de votre bassin. Puis mettez-vous sur la pointe de vos pieds et petit à petit, relevez le bassin vers le haut en étirant les jambes et les bras. Faites des petits pas en avant avec vos mains puis tendez doucement votre épine dorsale. Votre tête doit rester vers le bas.

La posture de la pince ou « Paschimottanasana »

La pose de la pince compte parmi les asanas les plus pratiquées au yoga. Elle permet de travailler et de renforcer les jambes, les abdos et le dos. Elle assouplit l’épine dorsale, réduit la fatigue, et vous aidera à persévérer dans votre pratique de la danse.

Pour la réaliser, asseyez-vous sur votre tapis de yoga et gardez votre dos bien droit. Allongez les jambes devant vous de sorte à former un angle droit avec votre corps. Placez vos mains au sol en orientant vos doigts en arrière. Inspirez en profondeur en vous inclinant vers l’avant tout en attrapant vos chevilles. En expirant, saisissez vos orteils avec vos mains. Votre dos est alors tendu de même que vos jambes, et votre tête touche vos genoux.

Avec ces exercices de yoga, vous saurez mieux exploiter vos capacités physiques et pratiquer la danse dans les meilleures conditions !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *