Qu’est-ce que le yoga urbain ?
Qu’est-ce que le yoga urbain ?
2nd octobre 2019
Hypermobilité : avantage ou danger ?
Hypermobilité : avantage ou danger ?
4th octobre 2019

Le yoga pour les footballeurs

Le yoga pour les footballeurs

La pratique régulière et intensive d’une activité sportive, comme le football, épuise le corps et peut engendrer des torsions articulaires ou des douleurs musculaires. Et cela peut également fatiguer l’esprit, notamment à cause du stress. Pour éviter les trop grosses fatigues, situation pouvant être très contraignante pour un sportif, le yoga peut être d’une aide précieuse. De plus en plus pratiqué par les sportifs de haut niveau, à l’instar des footballeurs, le yoga est une discipline qui a vu le jour en Inde, il y a de cela plus de cinq millénaires. Nécessitant parfois l’usage d’accessoires de yoga, cette pratique est bénéfique en plusieurs points. En réalité, pour les joueurs professionnels de football, le yoga peut être avantageux, aussi bien pour leur bien-être que leur performance et leur récupération après les efforts. Alors comment faut-il s’y prendre ? Quels sont les bienfaits procurés par le yoga pour les footballeurs ? Zoom sur le sujet.

Le yoga, bon pour les footballeurs

Une séance de yoga consiste usuellement à exécuter une série de mouvements et de postures, couplée à la concentration sur la respiration. Cette combinaison permet entre autres d’assouplir le corps. La respiration joue un rôle crucial dans l’accomplissement des exercices yogiques. Et cela permet de vous détendre, de déstresser, d’évacuer les tensions, d’oxygéner les muscles, tout en améliorant les performances et l’endurance. Tout ceci est indispensable pour un footballeur désireux de se surpasser sur le terrain.

Considéré comme une médecine alternative, le yoga, si vous le pratiquez dans les règles de l’art, peut apporter un bien-être à la fois physique et spirituel. Ses bienfaits sont en effet multiples et se constatent au niveau physique, spirituel et psychologique. Sur le plan physique, il permet de développer les muscles, de favoriser la souplesse ou encore de raffermir l’épine dorsale. Il aide en outre à se relaxer, à mieux se concentrer, à avoir un sommeil de meilleure qualité et à savoir mieux gérer le quotidien loin du stress.

Bref, le yoga est compatible avec tous les sports, dont le football. De plus, il est favorable à l’égo. Il aide à faire un travail sur soi-même et à avoir la paix intérieure. Conscients des effets bénéfiques du yoga, certains footballeurs connus ont déjà choisi de s’y adonner : Zinedine Zidane, David Beckham, Carle Puyol… Pour les footballeurs, voici les principaux atouts de la pratique yogique.

Le yoga, pour parer aux blessures et être plus souple

La plupart des footballeurs professionnels font de la musculation. Même si cette activité constitue une méthode efficace pour travailler la force et la résistance, elle peut avoir des effets nuisibles sur les muscles. En effet, les contractions récurrentes des muscles lors d’un entraînement les rendent moins élastiques et moins longs. Pourtant, lorsque le muscle se raccourcit, cela l’affaiblit et le rend plus vulnérable face aux blessures.

Et grâce au yoga, le footballeur peut se remettre plus vite d’une blessure. Grâce à une pratique régulière, votre corps devient plus souple, vos muscles se développent et vos articulations sont raffermies et moins sensibles aux blessures.

Le yoga, pour une meilleure récupération et une oxygénation du corps

Durant une session de yoga, le travail de la respiration est omniprésent. Les exercices de respiration, aussi nommés pranayama, vous aident à mieux inspirer et expirer. Ils facilitent le processus de respiration. Bien respirer est fondamental dans toute activité sportive, que vous commenciez à vous concentrer, que vous fournissiez beaucoup d’efforts ou que vous soyez en phase de récupération.

D’autre part, l’inspiration permet d’oxygéner le corps. Cela aide les muscles à fonctionner de manière saine. En même temps, la circulation sanguine est stimulée. Et quand le corps est bien oxygéné, il récupère plus rapidement.

Le yoga, pour maximiser les prouesses du footballeur

Au yoga, l’aspect mental est grandement travaillé. D’une part, le yoga améliore l’endurance et aide à fournir des efforts sans se fatiguer rapidement. D’un autre côté, il aide à faire le plein d’énergie positive, ce qui contribue à un bon sommeil et à une récupération complète après les entraînements. Il est également efficace pour combattre le stress et aider les joueurs à se mettre en condition lors de compétitions. Cela implique non seulement d’être performant, mais aussi d’être « fair-play » et en paix avec soi-même et avec les autres.

Tout en optimisant les performances du footballeur, le yoga minimise les risques de problèmes cardiaques, d’inflammations et diminue l’intensité des douleurs chroniques. Vous l’aurez compris, le yoga et le football peuvent faire bon ménage !

Les meilleures postures de yoga pour les footballeurs

Comme vous avez pu le voir plus haut, le yoga peut prévenir les blessures, assouplir le corps et apaiser l’esprit. Pour un joueur de football, le but de yoga est d’améliorer sa souplesse au niveau des hanches et des jambes, ainsi que les capacités articulaires des ischio-jambiers et des hanches. Les postures ci-dessous vont dans ce sens.

La posture du Guerrier I ou « Virabhadrâsana I » est un exercice d’ancrage et de renforcement. Elle ouvre l’aine et favorise son étirement. Cette pose allonge la hanche et fortifie le dos, les bras, les épaules et les jambes. Elle travaille les muscles des chevilles et étire le bassin.

La classique position du chien tête en bas ou « Adho Muka Svanasana » est, elle aussi, idéale pour les footballeurs. Cet exercice étire les épaules, les mollets et les ischio-jambiers. De surcroît, il soulage le système nerveux, calme les douleurs dorsales et aide à mieux dormir.

La posture du pigeon ou « Eka Pada Rajakapotasana » permet par ailleurs d’étirer les quadriceps, les muscles profonds et les fessiers. Elle ouvre les hanches et muscle la partie inférieure du dos. Mieux encore, elle détend le corps et l’esprit. Avant de réaliser cette pose, un échauffement préalable est requis.

En effectuant toutes ces postures comme il faut sur un tapis de yoga, les joueurs de football seront plus performants que jamais ! Bref, le yoga est un allié de taille pour les footballeurs. Comme dans toute activité sportive de haut niveau, ces derniers doivent avoir un mental d’acier. Le yoga se révèle utile pour apprendre à mieux gérer les émotions. Vivre pleinement le moment présent tout en étant à 1000 % de ses facultés mentales et physiques : voilà ce que le yoga peut donner aux footballeurs, et plus encore !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *