Yoga spiritualité
Qu’est-ce que le yoga spiritualité ?
3rd avril 2019
Yoga cours
Comment se déroule un cours de yoga ?
5th avril 2019

L’ego et le yoga

Yoga ego

Considéré comme une activité sportive pouvant mener vers le développement spirituel, le yoga est une discipline unique en son genre. S’il permet d’assouplir le corps et de le raffermir, il aide également à jouir d’une harmonie parfaite entre le corps et l’esprit. Il peut même contribuer à faire de l’ego votre meilleur allié. L’ego est en fait le « moi » ou le « je », cette sensation d’exister en tant qu’être autonome, avec tous les rapports qui découlent de cette impression. L’ego correspond à la conscience et la conception que vous avez de vous. S’il représente une fausse vision que vous vous faites de vous, il peut constituer un obstacle au développement personnel. Mais le comprendre peut conduire vers une approche spirituelle.

Dans cette perspective, le yoga peut vous être d’une aide précieuse. Ce, à travers à des postures exécutées sur le tapis de yoga, la méditation et plusieurs autres exercices ou activités. Découvrez tout cela plus en détail.

Qu’est réellement l’ego ? Quelques éléments de réponses

Comme cela a déjà été mentionné précédemment, l’ego est la représentation que vous vous faites de vous-même. Il correspond à votre personnalité, que vous bâtissez tout au long des expériences que vous avez vécues. En psychologie, il s’agit du « moi », qui rapporte tout sur lui et qui veut sans cesse être mis en valeur. Mais objectivement, il n’est pas véritablement question de ce que vous êtes. Par-delà l’ego, il y a l’essence de l’être humain, l’être profond, l’être intérieur. Vous l’atteignez lorsque vous méditez, lorsque vous entrez en vous, quand vous arrêtez d’émettre des jugements, bref en toute simplicité, « vous êtes ».

Le souci dans la vie actuelle, avec le style de vie individualiste hérité de l’occident, l’ego prend le dessus. Il veut toute la reconnaissance de votre travail, les compliments lui reviennent de droit, quand il n’est pas considéré à sa juste valeur, il est offusqué… L’ego occupe tout l’espace en vous, alors que l’être profond, qui mérite plus de considération, est juste présent, sans plus. Cet être profond ne porte aucun jugement. Il n’est pas colérique, il n’est pas orgueilleux, il veut briller en vous, mais l’ego ne lui cède aucune place. En somme, ce que vous devez retenir, c’est que dans l’absolu, l’ego n’est ni plus ni moins qu’une simple impression. L’ego est en réalité un mécanisme qui engendre le sentiment d’individualité. Il est le résultat de choses que vous avez obtenu de la société au sein de laquelle vous vivez et de votre famille.

Si donc vous prétendez être un tel ou un tel, ce n’est que votre ego. Votre être véritable se manifeste spontanément et de manière naturelle, sans qu’il ait à se valoriser ou à s’affirmer. L’ego essaie perpétuellement de se justifier, il n’accepte pas les opinions qui nuisent à l’image qu’il se conçoit de lui-même.

Yoga et ego : qui agit et pour qui ?

Si le yoga est à priori vu comme un sport ou une discipline permettant l’éveil spirituel, il doit avant tout être une route vers vous-même, pour vous aider à découvrir votre être profond. De nombreuses personnes décident de s’adonner au yoga pour améliorer leur côté spirituel ou pour être plus souples et endurantes. Alors, une question se pose : pratiquez-vous le yoga pour flatter votre ego ou pour trouver votre être profond ? Lorsque vous accomplissez une posture de yoga, pourquoi le faites-vous et surtout pour qui ? Voyez les quelques affirmations suivantes. Et si en vous les réponses sont affirmatives, cela signifie que votre pratique yogique est énormément dominée par votre ego.

  • Vous participez aux séances de yoga parce qu’actuellement, c’est la tendance.
  • Quand vous assistez à un cours de yoga, enfiler les vêtements de yoga les plus chers est pour vous une priorité.
  • Lorsque vous réussissez à réaliser une posture complexe, vous êtes particulièrement fier de vous et vous faites en sorte de vous faire remarquer.
  • Sur les réseaux sociaux, vous postez plusieurs photos de yoga pour recevoir un maximum de « likes ».
  • Lors des sessions de yoga, vous aimez vous comparer aux autres participants…

Yoga ego

De telles affirmations en disent long sur le rôle que l’ego joue en vous. Quand vous prenez part à une séance yogique, faites-le seulement par exemple pour contribuer à l’amour, à la paix dans le monde, pour Dieu si vous avez la foi ou pour que le manque de savoir disparaisse de la terre. Et vous constaterez que vous pouvez être une personne sans prétention et totalement dévouée. Vous verrez que votre ego peut s’estomper grâce à un comportement altruiste, lequel vous ouvrira les portes d’un univers meilleur ! Le sentiment d’existence ne sera donc plus lié à l’ego, qui pourra se faire de plus en plus discret pour laisser la place à votre être intérieur. De grandes qualités surgiront ainsi progressivement de votre profond intérieur.

Comment vous débarrasser de la domination de l’ego ?

D’abord, vous devez savoir que l’ego est localisé dans le chakra du cœur, l’endroit où se situent la sensibilité et les sentiments, en rapport avec la personnalité. Ce chakra constitue également le second Granthi, l’un des trois principaux blocages énergétiques. Il faut à tout prix les défaire tout au long de votre vie, afin de tirer le meilleur de vous-même en tant qu’être humain. Dénouer ce Granthi vous aidera à faire ressortir votre être intérieur de votre ego. Pour vous détacher de cette emprise de l’ego et par la même occasion évacuer les tensions émotionnelles qui pèsent sur votre cœur, le yoga vous apporte de multiples solutions. Vous pouvez en bénéficier à travers des asanas, des exercices de respiration, ou des méthodes de concentration et de méditation. En réussissant à vous emparer de l’énergie provenant du cœur, vous parvenez à soulager cet ego, cet éternel insatisfait. Vous lui permettez de s’affranchir de ce qui le bloque et de lâcher prise.

La plupart du temps, l’émotion négative résulte d’une surabondance de rajas dans le cœur, ou impureté, colère… Normalement, la place des rajas est dans le ventre, où il favorise la digestion des émotions et de la nourriture. Quand ces rajas se trouvent à l’intérieur du cœur, le processus de digestion de ces émotions ne s’effectue pas. Cela bouleverse alors le mécanisme du corps, générant par conséquent cet état de sensibilité négative. En clair, grâce au yoga, votre ego ne sera plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *