5 poses de yoga inspirées d’Halloween
5 poses de yoga inspirées d’Halloween
31st octobre 2019
Échauffement et renforcement : éviter les blessures aux poignets
Échauffement et renforcement : éviter les blessures aux poignets
6th novembre 2019

Les atouts du fractionnement alimentaire

Les atouts du fractionnement alimentaire

L’alimentation détient une influence non négligeable sur la santé et le bien-être de tout un chacun. Les aliments que nous mangeons aident en effet notre corps à fonctionner correctement. Ils fournissent les nutriments indispensables au bon équilibre de l’organisme. Mais consommer de la nourriture, c’est aussi se faire plaisir, déguster ce que nous apprécions, partager des repas avec les gens que nous aimons…

Et lorsque vous mangez, cela passe par la digestion, qui peut parfois s’avérer compliquée. Et ce n’est pas tout, car cuisiner implique de choisir les bons aliments et de bien les préparer. Bref, quand vous mangez, vous devez faire des choix : adopter un régime spécial, effectuer des cures détox, être vegan… pour rester en bonne santé. Mais quel est donc le rapport avec le yoga ? Plus qu’une simple discipline « sportive » durant laquelle vous exécutez des exercices sur un tapis de yoga, le yoga est un véritable art de vivre qui nous encourage à prendre soin de nous et à bien sélectionner ce que nous consommons. Il existe différentes façons de manger, et nous nous attarderons aujourd’hui sur le fractionnement alimentaire. De quoi s’agit-il ? Quels sont ses avantages ? Voici quelques éléments de réponses.

Ce que vous devez savoir sur le fractionnement alimentaire

Le principe du fractionnement de l’alimentation est simple. Il consiste à manger plusieurs fois en une journée, sans changer la quantité totale d’énergie que vous consommez. Ainsi, au lieu de prendre deux ou trois repas copieux en un jour, vous remplacez cela par plusieurs encas répartis tout au long de la journée. De cette manière, vous n’alourdissez pas votre estomac et vous vous évitez une éventuelle augmentation de votre taux de glycémie, ce qui peut épuiser votre corps.

Il vous est sans doute déjà arrivé d’avoir un léger creux vers 11 h ou 17 h. C’est alors que vous avez envie de grignoter une barre de chocolat ou un petit gâteau pour pouvoir assouvir cette fringale. Grâce au fractionnement alimentaire, vous pourrez enfin dire adieu à ces faims inopinées. Fractionner les aliments que vous mangez est un genre de régime qui ne s’improvise pas. Vous devez en effet le programmer au préalable.

Ce mode d’alimentation est bien défini. Il ne suffit pas d’ajouter deux collations à vos trois repas habituels pour pouvoir dire que vous fractionnez convenablement vos repas. En réalité, il s’agit de répartir les calories que vous consommez au quotidien tout au long de la journée, tout en conservant votre apport « normal » de glucides, de lipides et de protéines. Si vous décidez de vous plier à ce régime, il vous faudra vous organiser. Mais cela en vaut la peine, attendu les bienfaits qu’il peut vous procurer.

Le fractionnement alimentaire : bénéfique pour la santé

Le fractionnement de votre alimentation est avantageux pour la santé. En premier lieu, il vous permet d’équilibrer votre taux de glycémie et donc de le garder stable. En mangeant trois fois par jour, vous ingérez une ration élevée de sucre. Mais si vous choisissez de fractionner vos repas, votre corps bénéficie d’un apport régulier en sucre. Et cela fatigue moins le pancréas.

Cela est particulièrement profitable si vous souffrez de diabète et que vous ne parvenez pas à stabiliser votre taux de sucre dans le sang. De même, si vous êtes une femme et que vous êtes atteinte de diabète gestationnel, le fractionnement alimentaire vous aidera à réguler vos apports glycémiques, en divisant par exemple votre déjeuner et votre dîner en deux repas. Ainsi, vous prendrez d’abord votre entrée et votre plat, puis deux heures plus tard, vous consommerez un fruit et un produit laitier.
Mieux encore, d’après certaines recherches entreprises en Angleterre, il a été démontré que le fractionnement alimentaire permettait de diminuer le taux de cholestérol et avait un impact positif sur la pression artérielle.

Par ailleurs, si votre estomac est trop vide ou trop rempli, cela augmentera les risques de nausées. Si vous avez des reflux gastro-œsophagiens, il vous est vivement recommandé de fractionner votre alimentation en répartissant vos repas en cinq à six prises.

Vous avez également tout intérêt à opter pour ce type d’alimentation si vous souffrez d’inflammation de l’intestin, de gonflement digestif ou si vous êtes une femme enceinte et que votre estomac est comprimé par l’enfant dans votre ventre. Bref, choisir six ou même sept repas au lieu de trois gros repas vous fera le plus grand bien et vous aidera à prendre soin de votre muqueuse digestive.

Fractionner l’alimentation pour perdre du poids

De nombreux athlètes adoptent le fractionnement afin d’espacer leurs apports en protéines de deux ou trois heures. De cette façon, ils allègent leur estomac et cela améliore leurs performances physiques. Cette méthode peut également se révéler opérante pour mincir.

En réalité, manger plus souvent, c’est-à-dire prendre cinq à six repas par jour, mais en plus faible quantité favorise la perte de poids. Cela réduit les sensations de faim et évite les fringales. En même temps, cela minimise le stock de matières grasses dans le corps.

Généralement, ce que le corps stocke, c’est le surplus dont il n’a pas besoin et cela est composé en grande partie de graisses. Si vous diminuez la quantité de chaque repas que vous mangez, cela baisse aussi l’excès que le corps accumule sous forme de graisse. Bref, espacer les repas permet au corps de mieux absorber les nutriments tout en amoindrissant le stockage de nourriture sous forme de graisse et en évitant les grignotages.

Le fractionnement de l’alimentation pour avoir davantage de muscles

Fractionner vos repas alors que vous vous entraînez pour gagner de la masse musculaire vous aidera à maximiser vos résultats. De surcroît, cela régule la glycémie. D’autre part, quand vous souhaitez avoir plus de muscles, il est souvent conseillé d’accroître vos apports en protéines. Cependant, la digestion de protéines en importante quantité peut être mauvaise pour l’organisme. Grâce au fractionnement alimentaire, vous aidez votre corps à obtenir l’apport protéique désiré sans pour autant alourdir la digestion.

Pour un yogi, cette technique d’alimentation semble bénéfique. Que vous pratiquiez vos séances en matinée, en milieu de journée ou en soirée, le fractionnement de vos repas vous permettra de rester en forme tout au long de la journée. Et comme il est essentiel de bien se nourrir au yoga, il est aussi primordial de porter des vêtements de yoga appropriés. Maintenant, vous avez toutes les armes pour vous exercer sans contraintes !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *