Yoga Nada
Qu’est-ce que le Nada yoga ?
27th mars 2019
Yoga abdos
Les postures de yoga pour renforcer ses abdos
29th mars 2019

Les bienfaits des inversions

Yoga inversion

Lorsque vous pratiquez le yoga, différentes postures sont exécutées. Et parmi celles-ci figurent les inversions, autrement dit quand les exercices nécessitent de positionner la tête à l’envers. Le yoga est une invitation à la relaxation et à sortir du traintrain quotidien. Les inversions sont une manière d’inverser vos penchants et de changer ce que vous avez l’habitude de faire. Et ces inversions sont particulièrement bénéfiques à la santé dans sa globalité. Si vous désirez vous essayer à ces postures, n’oubliez pas de porter des leggings de yoga appropriés afin d’en tirer pleinement profit. Découvrons donc les multiples bienfaits de ces fameuses inversions.

Que sont exactement les inversions ?

Les inversions sont des postures assez complexes. En règle globale, une position yogique est qualifiée d’inversion quand vous devez placer la tête sous votre cœur. Elle requiert l’équilibre sur la tête ou Salamba Sirsasana ou encore l’équilibre sur les mains ou Adho Mukha Vrikshasana. Certaines poses sont plus simples à accomplir que d’autres et c’est notamment le cas de la posture de la chandelle ou Sarvangasana et la posture du chien tête en bas. Et d’autres sont plus difficiles à réaliser, à l’instar de la posture du poirier. Les postures inversées comptent parmi les exercices yogiques les plus compliqués. Si vous souffrez d’une maladie ou si vous avez une blessure, il est préférable de pratiquer des entraînements moins rigoureux. À titre d’exemple, si vous avez des problèmes d’hypertension ou des troubles cardiaques, il peut s’avérer risqué de vous adonner à de tels exercices. De même, si vous êtes blessé à la nuque, si vous souffrez d’épilepsie, de glaucome ou de problèmes au niveau de la rétine, ne tentez pas les inversions. Elles pourraient aggraver votre cas. Afin d’éviter tout accident, pensez d’abord à en discuter avec votre moniteur ou votre médecin. Quoi qu’il en soit, si vous souhaitez pratiquer les inversions, voici quelques recommandations à suivre. En premier lieu, soutenez votre poids à l’aide de vos coudes et vos poignets et non avec votre tête. Ne bloquez surtout pas votre menton. Si vous constatez que vous n’êtes pas dans un bon alignement, recommencez l’exercice depuis le début. Enfin, démarrez vos exercices progressivement et ne forcez jamais. Vous pourrez non seulement conserver la santé, mais en plus, vous serez plus fort et plus souple.

Les nombreux bienfaits des postures inversées

Si vous croyez que les inversions sont à priori considérées comme des postures trop acrobatiques, donc impossibles à effectuer par des novices, vous avez tort. Elles ne sont pas uniquement réservées aux yogis confirmés. Exercices fondamentaux dans la coutume thérapeutique yogique, les inversions détiennent moult effets bénéfiques, tant sur le mental que sur le physique. Et détrompez-vous, tout le monde peut les pratiquer.

Pour renforcer le haut du corps et pour un meilleur gainage

Les inversions raffermissent les muscles de la partie supérieure du corps, dont les bras et les épaules. Chez les femmes, ces membres sont généralement moins développés. Souvent, elles ont davantage de force dans la partie inférieure du corps. Grâce aux inversions, vous aurez plus de force sur la zone supérieure du corps, ce qui permet de jouir d’un équilibre sur l’ensemble du corps. Mieux encore, certaines positions inversées aident à gainer tout le corps et en particulier les fessiers et les abdos.

Pour avoir un bon équilibre

La pratique des inversions sollicite grandement l’équilibre. Et avec une pose inversée, l’équilibre ne se fait pas sur les deux jambes, mais sur la tête ou les mains. Grâce à de pareils exercices, vous parvenez à ressentir tout votre corps lorsque votre tête est en bas. Au début, ce ne sera peut-être pas évident, mais avec des entraînements, vous finirez par vous y accoutumer.

Yoga inversion

Pour stimuler le système immunitaire

Vous adonner à des exercices d’inversions sur votre tapis de yoga vous permet par ailleurs d’améliorer votre immunité. Après des recherches effectuées par des spécialistes, il a été observé que la posture du chien tête en bas favorise la circulation de fluide au sein des sinus. Cet exercice est également à même d’extraire le mucus des poumons. En outre, les inversions peuvent donner un coup de fouet au système lymphatique, dont le rôle au niveau des défenses immunitaires est essentiel.

Pour avoir plus confiance en vous

La première fois que vous essayez les postures inversées, il est fort probable que vous ne réussissiez pas, car l’équilibre est assez difficile à maintenir. Mais en vous entraînant, vous les maîtriserez. Et en même temps, vous aurez plus confiance en vous ! Cela vous aidera alors à avancer et progresser, mais aussi à faire face aux plus grands obstacles de votre vie.

Les inversions, avantageuses pour le cœur

En exécutant les inversions, vous faites du bien à votre cœur, car vous l’aidez à se reposer. Lorsque vous réalisez des inversions, cela modifie la pression dans votre corps. Le sang s’achemine alors vers la tête. Certains capteurs du cerveau, responsables de la régulation de la circulation du sang, repèrent ce flux et ordonneront au cœur de réduire son rythme.

Pour booster votre énergie

Vous n’êtes pas au meilleur de votre forme ? Tentez donc d’accomplir des inversions. Quand votre cerveau a un faible apport en sang, votre corps se ramollit, sachant que le cerveau use près du quart de l’oxygène dans le corps. Grâce aux postures inversées, telles que la chandelle ou le poirier, votre cerveau bénéficiera d’un meilleur afflux sanguin. Ce qui permettra de ravitailler vos cellules cérébrales en oxygène. Votre corps sera de ce fait plus énergique, mais en plus, votre mental sera revigoré !

Les inversions, des antidépressifs naturels

D’après certaines études, il a été démontré que les inversions au yoga atténuent les signes de la dépression et favorisaient la bonne humeur. Le yoga permettrait même de réguler l’hormone du stress, le cortisol. Certaines inversions, qui consistent par exemple à lever les jambes contre un mur, peuvent soulager le système nerveux et contribuer à un état d’équilibre et de paix.

Pour apaiser votre dos

Pour finir, les inversions peuvent se révéler indispensables pour diminuer la pression de la gravité au niveau des disques de la colonne vertébrale. En travaillant la partie inférieure du dos et en le consolidant, cela permet d’éviter d’éventuelles douleurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *