Yoga cours
Comment se déroule un cours de yoga ?
5th avril 2019
Yoga tonifier buste
Les poses de yoga pour tonifier le buste
12th avril 2019

Les poses de yoga pour améliorer sa posture

Yoga poses postures

Une mauvaise posture, cela peut arriver à tout le monde. Elle est principalement marquée par des épaules qui avancent trop vers l’avant et par un dos recourbé. Que vous désiriez soulager certaines douleurs ressenties au niveau du dos ou du cou, ou que vous souhaitiez améliorer votre posture, certains exercices yogiques peuvent vous être d’une aide précieuse. Si certains entraînements au yoga permettent de raffermir le cœur, d’autres aident à relâcher les muscles, à travailler et à rectifier la posture. Vous avez le dos voûté ? Les poses de yoga suivantes sont faites pour vous. Avant de les pratiquer, n’oubliez pas de mettre vos vêtements de yoga. Grâce à une pratique régulière, vous apprendrez à revenir sur votre posture naturelle et à vous débarrasser des douleurs qui vous pèsent. Et c’est parti !

Une bonne posture grâce au yoga

Lorsque le corps est parfaitement aligné, c’est qu’il est dans une excellente posture. Cela signifie que les épaules sont détendues et se dressent vers l’arrière. Le menton est droit, le ventre est ferme tandis que la colonne vertébrale adopte une pose neutre. Quand l’un de ces critères n’est pas rempli, la posture peut être mauvaise.

En vous adonnant régulièrement au yoga, vous faites des efforts pour vous focaliser sur votre corps. Cela vous aide à prendre entièrement conscience de votre posture. L’application des asanas ci-dessous favorisera la liaison entre votre esprit et votre corps. Elle contribuera à la rectification des défauts que pourrait engendrer votre style de vie actuel, à l’origine de votre mauvaise posture.

Quelles positions à exécuter pour améliorer votre posture ?

Les poses qui suivent sont faciles à accomplir et n’exigent pas de niveau élevé au yoga. Tous les jours, consacrez quelques minutes pour les réaliser, tout en vous centrant sur l’instant présent et en faisant en sorte que votre corps ressente l’entraînement.

La position de la montagne ou « Tadasana »

Très souvent, les séances de yoga commencent par la pose de la montagne. Et ce n’est pas un hasard, car cette position d’ancrage aide à prendre pleinement conscience de la façon dont vous êtes debout. Avec cet exercice, vous saurez répartir correctement votre poids sur vos pieds.

Tenez-vous bien droit, puis joignez vos pieds en écartant vos orteils. Répartissez équitablement votre poids dans l’ensemble de votre corps. Resserrez vos fessiers, tendez vos jambes, dirigez vos genoux vers l’extérieur, avancez votre torse et étirez-vous autant que vous le pouvez, tout en maintenant votre dos et votre cou bien droits. Au moment d’inspirer, levez vos bras et posez-les au-dessus de votre tête. Écartez les paumes de vos mains à la largeur de vos épaules en les plaçant face à face. Vos bras doivent rester droits. Tendez doucement votre colonne vertébrale comme si vous voulez toucher un objet surélevé. Votre menton doit être toujours parallèle au sol. En même temps, relevez vos talons. Tenez-vous dans cette posture durant une dizaine de respirations par le nez. Reprenez progressivement la position initiale, en ramenant les mains vers les bas. Et finissez en étirant le bas de votre dos.

La posture de l’enfant ou « Balasana »

Couramment exécutée lors du yoga de la posture, cette pose favorise la détente et est bénéfique pour le cerveau. Elle permet d’étirer les muscles de la partie inférieure du dos et de recentrer l’équilibre du corps.

Mettez-vous à quatre pattes et écartez vos genoux à la largeur de vos épaules. Rejoignez vos gros orteils. Puis en expirant en profondeur, abaissez vos hanches vers les chevilles et inclinez votre poitrine en avant. Lâchez vos bras au sol face à vous et gardez les paumes vers le bas. Relâchez votre dos et placez votre front au sol. Effectuez plusieurs respirations. Lorsque vous inspirez, ouvrez votre cage thoracique et quand vous expirez, laissez les hanches au sol tout en ouvrant le cœur. Au bout d’une minute, retournez en position assise.

Yoga poses postures

La posture du cobra ou « Bhujangasana »

Cette posture permet d’étirer et de renforcer les abdos. Elle étire la colonne vertébrale, qui en est plus souple et raffermie. Voici comment vous devez effectuer l’exercice.

Couchez-vous sur le ventre et placez votre front contre votre tapis de yoga. Tendez vos jambes et rejoignez les pieds en orientant les plantes vers le ciel. Étirez ensuite la nuque en ramenant le nez et le menton en avant. Redressez la tête sans solliciter vos bras. Gardez les jambes tendues puis relevez lentement votre buste et contractez les muscles du dos. Soulevez le tronc à l’aide de vos bras et collez le nombril au sol. Conservez cette pose en respirant profondément à cinq reprises.

La posture du chat ou « Marjariasana »

La posture du chat favorise le raffermissement du transverse et la flexibilité de la colonne vertébrale. Pour l’accomplir, placez-vous d’abord à quatre pattes puis disposez vos bras parallèlement à vos genoux. En inspirant, relâchez le ventre vers le bas et relevez légèrement la tête. Votre dos se creuse. En expirant, arrondissez le dos et rentrez votre nombril vers la colonne vertébrale puis relâchez la tête. Recommencez cette pose à raison de dix respirations.

La posture du guerrier « Virabhadrâsana »

Debout, joignez vos pieds. Puis avancez la jambe droite de 1 m sur le côté et orientez le pied droit à 90 degrés. Gardez le pied gauche immobile. Levez les bras sur vos épaules en les tendant. Pliez le genou droit et tournez votre tête à droite. Le genou doit rester à l’arrière du talon pour que les hanches demeurent droites et en alignement avec les épaules. Gainez ensuite les abdos en maintenant le dos droit. Ouvrez le torse en respirant profondément. Restez ainsi pendant une minute avant de changer de côté.

Conseils supplémentaires pour corriger la posture

À part les poses yogiques, certains gestes du quotidien sont à modifier. Par exemple, lorsque vous vous asseyez, ne vous affalez pas. Essayez de vous tenir bien droit, tout en adoptant une position confortable. Aussi, mettez vos chevilles alignées à vos genoux et gardez les pieds à plat au sol.
Veillez à répartir votre poids sur vos épaules, en particulier si vous travaillez en position assise toute la journée. Il n’est jamais avantageux de vous pencher de côté. Cela crée un déséquilibre pouvant provoquer des tensions aux épaules et dans le dos.

Bref, quoi que vous fassiez, tenez-vous bien droit. Que vous marchiez, que vous vous asseyiez devant votre ordinateur, ou que vous ayez souvent à porter de lourdes charges, tenez-vous toujours droit.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *