yoga Chakra histoire
L’histoire du système des chakras
19th avril 2019
Yoga plats vegan
Les plats vegans favoris des yogini
25th avril 2019

Les torsions au cœur de la détox

Yoga torsion coeur

Il a été prouvé à bien des reprises que les postures de yoga procurent de nombreux bienfaits, que ce soit au niveau physique, mental, physiologique ou émotionnel. Et dans le cadre d’une cure détox, il n’y a rien de tel que réaliser quelques torsions pour se remettre d’aplomb. La détox est actuellement très tendance. Elle consiste à nettoyer l’organisme en évacuant les toxines ingérées ou produites par le corps. Les yogis le savent très bien, les torsions sont idéales pour faciliter la digestion et la détoxination. Qu’en est-il réellement ? Les torsions sont des postures détox par excellence, elles contribuent à la stimulation des organes de la digestion, tels que l’estomac, le foie, les reins, le pancréas ou les intestins. Voici donc quelques postures de torsion à adopter lorsque vous aurez besoin d’éliminer les toxines, particulièrement après les fêtes de pâque. Et quand vous les exécutez, assurez-vous de porter des vêtements de yoga appropriés !

Les multiples bienfaits des torsions au yoga

Selon le maître yogique BKS Iyengar, la torsion engendre une compression qui dirige le sang bourré de toxines à l’extérieur, ce qui assure la circulation de sang neuf rempli d’oxygène, vers l’intérieur. Mieux qu’un élixir de jouvence, les torsions agissent positivement sur le plan mental, émotif et physique.

Du point de vue physique, elles étirent les muscles spinaux et dorsaux situés proche des vertèbres. De plus, elles favorisent la souplesse des épaules et de l’épine dorsale tout en stimulant l’afflux sanguin autour de la colonne. Elles permettent de conserver la santé des facettes articulaires. Et bien entendu, leurs effets au sein de l’organisme sont insoupçonnés. D’abord, l’exécution des torsions garantit un fonctionnement optimal du système digestif. La plupart des torsions aident au nettoyage complet des organes internes, bref, de l’ensemble du corps. Elles activent le mécanisme naturel de détoxification du corps, grâce à la stimulation des viscères et des organes moteurs de la digestion. C’est alors que les toxines sont expulsées de l’organisme et drainées. Pour optimiser l’évacuation et le drainage de ces toxines, une détox par les torsions doit être achevée par des postures inversées. Cela améliore la circulation de la lymphe et l’aide à accumuler les déchets, lesquels passent par la suite par une phase de filtration au niveau des ganglions lymphatiques.

Par ailleurs, la torsion permet de combattre la constipation. Grâce à la compression des organes de la digestion, la torsion accroît la circulation du sang vers le colon et l’intestin. Ce qui contracte les intestins et accélère l’évolution des matières fécales au sein du colon.

Si les torsions nettoient le corps, elles nettoient également la tête. Elles permettent en effet de se débarrasser plus facilement des nœuds psychologiques, des énergies déstabilisantes, des tensions et des sentiments refoulés. Les exercices de torsion sont véritablement efficaces pour vous libérer de tous vos poids émotionnels. Vous vous sentez alors purifié, essoré, ravivé, aussi bien moralement que physiquement. Les torsions boostent le moral et vous mettent de bonne humeur. Elles sont fortifiantes et revigorantes.

Et ce n’est pas tout, car elles ont en outre la faculté de stimuler le mécanisme d’autoguérison du corps ainsi que le système parasympathique. Cela procure un apaisement global. À l’issue de vos séances de torsion, vous constaterez que votre corps et votre mental sont au calme, toutes les toxines mentales, physiques et émotionnelles sont rejetées.

Yoga torsion coeur

Quelques postures de torsions pour une détox réussie

Accomplissez les postures suivantes après des jours de festoiement, durant lesquels vous avez abusé de la nourriture et de l’alcool. Trouvez-vous un coin confortable chez vous et gardez vos accessoires de yoga près de vous, en cas de besoin.

La posture du Triangle ou « Trikonâsana »

La posture du Triangle est un exercice de torsion debout qui aide à fortifier les cuisses. Avant de commencer l’exercice, effectuez d’abord des étirements latéraux et verticaux. Puis joignez vos pieds en conservant vos bras tout au long du corps. En écartant les jambes, dirigez le pied droit vers l’extérieur de sorte à former un angle de 90 degrés, et ouvrez légèrement votre pied gauche. Vos talons doivent être sur le même alignement et vos hanches bien droites. Au moment d’inspirer, tendez les bras au niveau des épaules et orientez les paumes de vos mains vers le sol. Lors de l’expiration, ramenez le bassin vers la droite. Gardez la main droite le long de la jambe puis faites-la descendre le plus bas possible. Étirez le bras gauche vers le bas et redressez juste un peu la tête vers le ciel en fixant votre pouce.

La posture de la Chaise ou « Utkatâsana »

Cette seconde posture raffermit toute la zone inférieure du corps. En vous tenant debout, écartez un peu les jambes et laissez vos bras contre votre corps en dirigeant les paumes des mains vers l’avant. En inspirant, tirez les bras au-dessus de la tête. Rejoignez ensuite vos paumes en position de prière. Tout en expirant, pliez vos genoux et baissez vos fesses au sol. Votre dos doit rester droit. Regardez un point précis et maintenez la pose.

La demi-torsion vertébrale

La demi-torsion vertébrale, une posture assise, est bénéfique pour la rate, le foie, les reins et les intestins. Elle stimule le gros intestin tout en massant les muscles abdominaux. De surcroît, elle soulage la constipation. En vous asseyant sur vos talons, placez les fesses au sol, à droite des talons. Fléchissez la jambe gauche en ramenant votre pied gauche au sol, sur la jambe droite. En étirant votre bras gauche, posez votre main gauche à plat contre le sol derrière votre dos. Puis disposez votre bras gauche hors du genou fléchi et attrapez votre cheville gauche. Maintenez cette position durant 30 secondes avant de changer de côté.

Il existe plusieurs autres postures de torsion, pour ne citer que la posture du chien, la demi-lune, la pince, le grand-angle ou la tête au genou. Dans tous les cas, quand vous vous exercez à exécuter des postures, et spécialement des postures de torsion, soyez attentif et observez toutes les choses que vous ressentez en vous. Le yoga vous aide à mieux apprécier vos efforts. Mais ne vous forcez surtout pas et progressez à votre rythme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *