Yoga poses préférés enfants
Les postures de yoga préférées des enfants
5th décembre 2018
Yoga pour améliorer humeur
Postures de yoga pour améliorer votre humeur
7th décembre 2018

Postures de yoga pour favoriser la rééducation respiratoire

Yoga postures respiratoire

Vous souffrez d’un trouble respiratoire ? Avez-vous déjà songé à y remédier grâce à la pratique du yoga ? Le yoga est une discipline, certes sportive, mais qui procure de nombreux bienfaits, tant au niveau physique que spirituel. Mieux encore, il peut aussi constituer une thérapie à même de vous aider à rester en bonne santé. En réalité, si vous avez un problème respiratoire, le yoga peut vous être d’une aide précieuse. Et pour cause, cette activité permet de développer les facultés cardiorespiratoires et pulmonaires. Si vous respirez mal, en vous adonnant au yoga, cela vous permettra de prendre conscience de votre manière de respirer. Grâce à diverses postures, des exercices de respiration et de relaxation, ainsi qu’à la concentration, le yoga peut favoriser la rééducation respiratoire. Une séance yogique ne vous fera que le plus grand bien. Mais avant de vous rendre à votre cours, pensez à ranger tous les accessoires indispensables à votre séance dans votre sac de yoga. Découvrez donc ci-dessous quelques postures bénéfiques à la rééducation respiratoire.

La posture de l’arbre ou « Vrikshasana »

Cette asana est idéale pour un meilleur équilibre. En vous levant et en gardant le dos droit et les épaules rabaissées, joignez vos pieds et appuyez-les bien contre le sol. Ramenez le poids de votre corps sur votre jambe gauche, et serrez bien fort le muscle de votre cuisse : le quadriceps. Placez ensuite votre pied droit à l’intérieur de votre cuisse gauche. Toutefois, si vous trouvez cela assez compliqué, posez juste votre pied sur la cheville ou le mollet. Puis joignez vos mains en prière devant votre buste. Maintenez cette posture en restant bien concentré, pour rester en équilibre. Afin de vous aider, vous pouvez fixer votre regard sur un point précis. Dès lors que vous maîtriserez cet exercice, gardez cette position en élevant vos bras, toujours en rejoignant vos mains, mais cette fois, au-dessus de votre tête. Tenez cette posture pendant 5 respirations complètes et changez de jambe. Si vous manquez d’équilibre, vous pouvez pratiquer cet entraînement près d’une chaise ou d’un mur, en vous y appuyant à l’aide de votre coude.

La posture de la montagne ou « Tadasana »

En commençant en position debout, inspirez tout en levant vos bras sur votre tête et en conservant vos mains jointes, et les épaules rabaissées. Ressentez-le lorsque vos poumons se remplissent d’air. Cela signifie que votre cage thoracique s’ouvre. Essayez également de le sentir. Au moment d’expirer, descendez doucement vos bras en maintenant votre cage thoracique ouverte. Pour ce faire, ramenez légèrement vos bras en arrière tout en rapprochant vos omoplates. Au terme de votre expiration, rejoignez à nouveau vos mains devant votre buste. Réitérez l’exercice sans mettre de pause. Réalisez le mouvement à dix reprises. Lors de cet entraînement, assurez-vous de coordonner vos mouvements avec votre respiration. Ce, de sorte que lorsque vous levez et baissez vos bras, cela coïncide avec votre inspiration et votre expiration.

Yoga postures respiratoire

La pose de la prière ou « Pasasana »

En étant debout, joignez les pieds ou écartez-les juste un peu. Focalisez-vous un instant sur la plante de vos pieds. Balancez-vous vers l’avant sur vos orteils puis vers l’arrière sur vos talons, jusqu’à ce que vous trouviez le centre d’équilibre. Faites-en sorte que toute la masse de votre corps soit ressentie sur vos pieds, que vous appuierez solidement contre votre tapis de yoga ou contre le sol. Faites entrer votre ventre et votre postérieur, puis étendez votre colonne vertébrale en relevant la tête et en conservant les épaules rabaissées. Rejoignez vos mains en prière au niveau de votre buste et détendez les muscles de votre visage, y compris la mâchoire ainsi que le front et surtout entre vos yeux. Réalisez vos inspirations et expirations en douceur. Faites-les profondément et seulement par le nez, tout en essayant de sentir l’air qui circule dans vos narines. Gardez cette posture pendant une dizaine de respirations profondes. Petit conseil : soyez concentré sur votre respiration. Au fur et à mesure que vous respirez, prolongez vos inspirations et expirations. Cette asana permet de stimuler la concentration.

La posture du guerrier ou « Virabhadrâsana »

Réalisez cette posture pour améliorer votre endurance. En étant debout, le dos bien droit, écartez vos jambes à un mètre. Faites en sorte que vos talents soient alignés et bien parallèles. Tournez votre pied droit à 90 degrés vers l’extérieur et ramenez légèrement votre pied gauche à l’intérieur, à près de 30 degrés. Maintenez vos hanches bien alignées. Appuyez fermement vos talons contre le sol et levez la tête vers le haut. Abaissez vos épaules. En inspirant, soulevez vos bras en formant une croix et en les tendant au maximum. Étirez vos mains et serrez vos doigts. Ensuite, faites pivoter votre tête vers la droite tout en fixant votre regard devant vous. Quand vous expirez, pliez votre jambe droite jusqu’à ce que votre genou s’aligne avec votre cheville. Entretemps, tirez votre jambe gauche. Appuyez-vous sur votre jambe et votre pied gauche. Faites cet exercice pendant 5 respirations et changez de côté. Lorsque vous pratiquez cet entraînement, gardez votre ventre contracté, ainsi que votre périnée. N’inclinez pas votre tête vers l’avant.

La posture de la flexion latérale

Cet exercice sert à tendre les flancs. En vous levant, gardez votre dos droit, de même que votre tête. Écartez vos pieds à la largeur de vos épaules. Faites rentrer votre postérieur et votre ventre. En inspirant, soulevez vos bras vers le ciel tout en les tendant et en suivant l’axe de vos épaules. Placez les paumes de vos mains face à face et gardez vos épaules abaissées. Rallongez votre colonne vertébrale autant que vous le pouvez. Quand vous expirez, disposez votre main droite sur votre flanc droit. Puis inspirez et tendez votre bras gauche vers le haut. Et expirez une nouvelle fois en penchant doucement votre poitrine à droite. Conservez le dos bien droit et fixez votre bras au niveau de votre oreille. Effectuez cet étirement pendant 5 respirations. Et à chaque fois, inclinez-vous un peu plus au moment d’expirer. Inspirez de nouveau afin de revenir petit à petit à la position initiale. Répétez cela deux fois sur chaque côté. Pour que votre dos demeure bien droit quand vous vous courbez, le mieux serait d’exécuter cet exercice contre un mur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *