Le yoga comme médecine alternative
Le yoga comme médecine alternative
11th décembre 2019
Le yoga est-il une pratique réservée aux femmes ?
Le yoga est-il une pratique réservée aux femmes ?
13th décembre 2019

Pourquoi pratiquer plusieurs yogas à la fois ?

Pourquoi pratiquer plusieurs yogas à la fois ?

Le yoga est une discipline séculaire, dont l’apprentissage complet se fait le temps d’une vie. Et pour cause, cette pratique revêt plusieurs formes, et il serait difficile de les maîtriser rapidement. Le yoga s’accomplit non seulement par des postures physiques, mais également par des exercices de respiration et de méditation. Toutes les techniques utilisées au yoga permettent de travailler le corps, mais aussi l’esprit, pour une harmonie parfaite. Si vous désirez vous initier à cette activité et à ce véritable art de vivre, vous entraîner en apprenant diverses formes de yoga à la fois est vivement recommandé. Pour quelles raisons vous demandez-vous ? Nous tenterons de répondre à cette question dans les lignes ci-après. Soit dit en passant, n’oubliez pas de vous munir de votre tapis de yoga quand vous vous adonnez à vos exercices yogiques.

Quelles sont les différentes formes de yoga ?

La Fédération Internationale de yoga répertorie plus d’une vingtaine de formes de yoga reconnues. Vous en trouverez pour tous les âges, toutes les envies, les conditions physiques et même en fonction des objectifs que vous vous fixez. Et vous avez tout intérêt à en pratiquer plus d’un type de yoga à la fois. Découvrez donc les principaux styles de yoga.

Le yoga dit « traditionnel » : le Hatha yoga

Par yoga traditionnel, l’on entend le Hatha yoga, le plus ancien style yogique. Il a inspiré de nombreuses variantes du yoga afin de répondre à certains problèmes spécifiques. Il s’agit aussi du yoga le plus adopté dans l’hexagone.

Les séances de Hatha yoga ne sont pas toujours identiques, d’un professeur à un autre. Ce, car les composantes de ce type de yoga sont diversifiées. Mais en règle globale, un cours se déroule en exécutant les asanas, le pranayama ou exercices de respiration, la concentration ou Dharana et la méditation ou Dhyana.

Parfois, les participants sont conviés à formuler des mantras à haute voix ou dans la tête pour conforter les effets de certains exercices et pour renforcer la concentration. Pour les néophytes, le mantra est une sorte de phrase qui peut vous aider à atteindre un état spirituel. Il est surtout connu dans la religion hindouiste et bouddhiste.

Des formes de yoga plus douces, plus accessibles aux débutants

Pour les novices, les styles de yoga plus doux sont préconisés. Le Viniyoga, quasiment similaire au Hatha yoga, utilise les postures, la concentration, les exercices du souffle. Cependant, le Viniyoga privilégie l’autonomie de l’apprenti. Celui-ci doit savoir lui-même comment il doit adapter les exercices à ses capacités. Selon sa condition physique, son état au moment présent et ses sentiments, il s’adonnera à un yoga intériorisé, au cours duquel il effectue ses enchaînements à une cadence plutôt lente.

Le Yin yoga, qui est encore peu connu en France, compte également parmi les types de yoga doux. Mais, aujourd’hui, de plus en plus d’établissements de yoga intègrent dans leur séance des cours de yin. Les postures sont réalisées sur une plus longue durée, comparée aux autres formes de yoga. En outre, la cadence reste toujours assez douce.

Les types de yoga dynamiques

Mis à part le yoga traditionnel et le yoga doux, il y a ce que l’on appelle yoga dynamique. Et il en existe un certain nombre, à commencer par le Vinyasa Yoga. Ce yoga physique s’accomplit par des postures enchaînées de façon très fluide lors d’une succession d’asanas, nommée « Flow ». L’intensité de réalisation de ses postures peut varier, mais elles sont toujours accordées avec le souffle. Le professeur peut demander à ses élèves d’effectuer quelques exercices de respiration. Toutefois, leur importance est moins grande que durant les séances de Hatha yoga.

L’Ashtanga yoga, une autre forme de yoga dynamique, est plus intense et physique que le Vinyasa. L’enchaînement des asanas est entrepris selon un ordre particulier. Diverses séries peuvent être réalisées, en fonction du niveau des participants. Dès lors qu’une série est maîtrise, une autre série est apprise et appliquée. Il est à souligner que le mot sanskrit « Ashtanga yoga » est un genre de nom d’emprunt pour cette discipline. Ce, car Ashtanga fait en réalité référence aux 8 branches yogiques qui comportent les techniques adoptées pour l’intériorisation et les principes moraux à suivre.

D’autre part, le cours de Bikram yoga ou Hot yoga se déroule dans une salle chauffée à environ 40 degrés. Le but est vraiment de suer. Et pour cause, la chaleur présenterait l’avantage de contribuer au relâchement des muscles. Pour pouvoir assister à un cours de Hot yoga, une excellente condition physique est requise.

Enfin, le yoga Iyengar se base principalement sur les asanas et les pranayamas. L’usage d’accessoires de yoga, à l’instar des sangles ou des briques, est fréquent au Iyengar Yoga.

Les avantages de combiner l’apprentissage de plusieurs types de yoga

La question posée dans cet article était : « Pourquoi pratiquer plusieurs yogas à la fois ? ». Il est nécessaire de connaître les principaux types de yoga pour pouvoir répondre à cette question, d’où les paragraphes précédents.

Comme chaque forme de yoga vise un objectif bien précis, en pratiquant deux ou trois styles de yoga en même temps, vous pouvez bénéficier de plus de bienfaits. À titre d’exemple, une séance d’Ashtanga yoga peut vous aider à vous remettre plus vite d’une blessure. L’Ashtanga permet d’assouplir et de raffermir le corps. Il favorise le système cardiovasculaire.

Le Hatha yoga travaille aussi bien l’esprit que le corps. Il permet de débuter lentement et sûrement à la pratique du yoga. Le Hatha yoga vous initie aux postures de base. Tout en renforçant votre souplesse, il aide à travailler les muscles. Ce style de yoga peut vous aider à vous débarrasser de vos soucis de tous les jours et à vous détendre complètement. À l’issue d’une session, vous vous sentez totalement relaxé. De plus, la séance est réalisée dans une atmosphère paisible où vous prenez votre temps pour exécuter correctement chaque posture sans trop pousser.

Par ailleurs, le Hot Yoga est réputé pour ses bienfaits détendant. S’il permet d’assouplir et de fortifier le corps, il peut également débloquer les épaules et les hanches. En fin de compte, peu importe le type de yoga que vous pratiquez, vous en tirerez toujours quelque chose de positif. Certaines formes de yoga peuvent même contribuer à la perte de poids.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *