Le yoga pour bien accueillir le printemps
Le yoga pour bien accueillir le printemps
12th juin 2019
Comment devenir professeur de yoga
Comment devenir professeur de yoga
14th juin 2019

Qu’est-ce que le yoga Toumo ?

Qu'est-ce que le yoga Toumo

En période hivernale, tout est prétexte à se mettre au chaud et à se blottir sous les couvertures. Et pourtant, pratiquer du yoga en hiver peut être des plus bénéfique. Si vous êtes de ceux qui préfèrent choisir le confort de votre fauteuil bien douillet au tapis de yoga, sachez que vous perdez au change. En réalité, vous adonner au yoga quand les températures sont très basses peut procurer des bienfaits insoupçonnés à votre corps. Le yoga Toumo ou « Yoga du froid » est une variante du yoga traditionnel enseignée en Occident. Il aide à renforcer le système cardiovasculaire, les défenses immunitaires et offre moult avantages à l’organisme. Quel est donc le secret de cette forme de yoga ? Comment la pratiquer ? Petit tour d’horizon.

Le yoga Toumo : une discipline hivernale par excellence

Le yoga Toumo, un style de yoga provenant du froid, a été ramené en occident par Maurice Daubard. Professeur international de yoga, il était atteint de plusieurs maladies graves durant la Deuxième Guerre mondiale, comme l’anémie, la scoliose ou la tuberculose. Alors que les médecins l’ont déclaré handicapé à vie, le jeune homme a rencontré un prêtre qui lui inculqua les fondements du yoga mental, qui consiste à maîtriser la respiration et la pensée positive. Il s’est alors initié au bain froid. Et c’est de cette façon qu’il a découvert les vertus de l’ascèse, dont l’objectif est de susciter le feu intérieur afin de produire de l’énergie et de soigner le corps.

La pratique du yoga Toumo vous aide à surpasser vos limites d’acclimatation au froid. Du reste, Toumo veut dire « chaleur ». En vous exposant à des températures très faibles, cela vous permet de développer votre chaleur intérieure. Reposant sur des méthodes de yoga tibétain, le Toumo est donc une pratique d’adaptation au froid ainsi qu’à la neige, dans le but de reconstituer les défenses naturelles humaines. Toujours d’actualité, cette forme yogique se base sur les principes de la thermorégulation. Aussi, la pratique du yoga Toumo requiert de plonger dans de l’eau glacée. Ce concept peut à priori provoquer la peur. Mais si vous désirez vraiment vous dépasser, vous devriez tenter cette expérience au moins une fois dans votre vie.

Vous devez rester dans l’eau quelques minutes seulement, mais cela est amplement suffisant pour vous aider à purifier et à focaliser votre force mentale. Tel est le principal objectif du yoga Toumo. De cette manière, vous améliorez votre endurance face au froid. Durant la baignade, rien ne peut divertir vos pensées, sachant que vous vivez cet instant en pleine conscience, malgré le bref délai que cela prend. Lors de ses entraînements yogiques, Maurice Daubard était à même de rester une vingtaine de minutes dans une eau d’une température avoisinant 0 °C.

Qu'est-ce que le yoga Toumo

Les effets positifs du yoga Toumo

Les bénéfices du yoga Toumo sont multiples. Il permet en premier lieu de favoriser le système immunitaire, cardio-vasculaire et respiratoire. Maurice Daubard le confirme : le froid apporte de l’énergie, consolide l’organisme et freine le vieillissement précoce. D’ailleurs, il conseille de se doucher à l’eau froide tous les matins puis de se sécher. Ce rituel réduirait les problèmes de santé sur le long terme. En restant au froid un certain laps de temps, cela engendre un certain stress qui incite le corps à riposter en se concevant une protection. C’est en activant cette autoprotection que le corps parvient à lutter contre le stress.

Au niveau mental, le yoga Toumo contribue au dépassement de soi. Et pour cause, vous jeter dans l’eau gelée implique beaucoup de bravoure, d’autant plus que l’unique vêtement de yoga qu’il vous sera permis de porter durant la séance est un maillot. Cette discipline vous pousse à passer outre vos craintes et tous vos sentiments négatifs, pour avoir l’audace de rester dans une eau glacée ! En refusant de suivre cette voix en vous qui vous dit de ne pas plonger dans cette eau très froide, vous finissez par sauter le pas. Pour y arriver, vous devez avoir de la poigne ! Bref, le yoga Toumo est une technique de purification de l’esprit et du corps. Il nécessite un très grand lâcher-prise.

Le déroulement d’un cours de yoga Toumo

Soyez rassuré, il ne vous sera pas demandé de plonger directement dans l’eau glacée. Cela se fait de manière progressive. En premier lieu, vous aurez à entrer petit à petit dans l’eau jusqu’à ce que votre nombril soit immergé. Il vous est recommandé de garder les bras tout le long de votre corps, mais en joignant vos mains. Cela vous aide à conserver la chaleur de votre corps avant d’être en immersion totale dans l’eau froide. Libre à vous de chanter ou de ne rien dire. L’essentiel est de vous mettre à l’aise autant que possible. Si l’eau gelée vous fait réellement peur, vous pouvez également vous immerger dans la neige.

Lorsque vous pratiquez le yoga Toumo, vous devez impérativement le faire sous la supervision d’un professeur. À ce propos, il est à noter que différents stages d’hiver sont orchestrés afin d’aider les pratiquants qui souhaitent s’essayer au yoga Toumo. Au cours d’une séance, la respiration occupe une place prépondérante. Vous devez le faire par le diaphragme. De plus, vous devez respirer rapidement, car cela permet de stimuler votre feu intérieur. En règle générale, chaque degré de l’eau dans laquelle vous vous exercez équivaut au nombre de minutes durant lesquelles vous devez rester dans l’eau. À titre d’exemple, si l’eau est à 3 degrés, cela signifie que vous y serez immergé pendant 3 minutes. Il ne s’agit cependant pas d’une règle obligatoire. Cela dépendra aussi de votre entraînement et de votre condition physique.

Si votre entrée dans l’eau gelée est importante, votre sortie l’est tout autant, étant donné qu’aller du froid vers le chaud et vice-versa représente certains risques sur l’état de votre corps. Cela peut en effet générer un choc thermique. Après votre immersion dans l’eau glacée ou dans la neige, vous devez laisser votre corps se réchauffer peu à peu sans le brusquer. Ce qui est certain, c’est que le feu intérieur s’entretient et se cultive au fil du temps. La maîtrise de ce dernier exige de ce fait un minimum de persévérance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *