Yoga 5 alternatives Savasana
5 alternatives au traditionnel Savasana
2nd mai 2019
Yoga ressemble yogi
À quoi ressemble un yogi ?
3rd mai 2019

Qu’est ce que l’Uddiyana Bandha

Yoga Uddiyana Bandha

Le Bandha est un terme très utilisé au yoga dans le sens où il aide à mettre en avant le prana ou l’énergie vitale. En sanskrit, ce terme signifie « joindre, sceller, lien, garder à l’intérieur, contraction », mais en général on le traduit par « verrou ». Pratiquer le bandha sous-entend qu’une partie du corps est resserrée suivant une technique particulière. Il existe trois bandhas fondamentaux en yoga, mais on va plus se focaliser sur le deuxième, à savoir l’Uddiyana Bandha. Qu’est-ce que c’est ? En quoi consiste-t-il ? Qu’est-ce qu’il procure au corps ? On vous éclaire sur ce point. Enfilez vos vêtements de yoga, et c’est parti !

L’Uddiyana Bandha, c’est quoi ?

L’Uddiyana Bandha se traduit du sanskrit comme verrou vers le haut. C’est le 2ème plus grand bandha en yoga, à côté du Mula Bandha et du Jalandhara Bandha. Par ce geste, l’abdomen se contracte vers le haut, aspiré dans la cage thoracique jusqu’au diaphragme. Pratiquer ce bandha est très bénéfique pour le corps, car il touche deux chakras principaux qui sont le Svadhisthana chakra et le Manipura chakra. Plusieurs organes du corps sont également engagés lors de sa réalisation, comme le foie, les intestins, les reins, etc. L’Uddiyana Bandha renforce et purifie tous les organes internes de l’abdomen qui sont touchés et permet de respirer plus en profondeur. Faire ce geste tôt le matin donne incontestablement du tonus pour affronter la journée. Il aide aide aussi à rester serein et concentré.

Comment engager l’Uddiyana Bandha ?

Pratiquer ce geste n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Engager l’Uddiyana Bandha se fait en plusieurs étapes :

  1. Comme la respiration joue un rôle très important dans cette pratique, avant de réellement commencer, assurez-vous de faire quelques exercices de respiration complets pour ne pas finir à bout de souffle avant la fin de l’Uddiyana Bandha.
  2. Choisissez un endroit calme, une place où vous êtes sûr de ne pas être dérangé. Cette pratique nécessite une grande concentration. Toutefois, vous n’avez besoin d’aucun accessoire de yoga pour effectuer ce geste.
  3. Commencez par la position debout si vous êtes encore débutant, c’est bien plus facile que de le faire en station assise. Courbez votre dos et fléchissez les genoux. Mettez vos mains sur vos cuisses pour y prendre appui.
  4. Gardez cette position et commencez par inspirer par le nez profondément. Bloquez votre souffle, puis expirez en vidant tous vos poumons. Ce faisant, votre diaphragme sera entièrement étiré.
  5. Quand vous aurez fini d’expirer, retenez votre souffle tout en faisant rentrer le ventre en attirant votre nombril plus haut vers votre cage thoracique. Vous mimez une inspiration sans pour autant inspirer de l’air. De cette façon, la glotte se ferme, vos côtes s’élargissent et le diaphragme remonte.
  6. Maintenez votre ventre ainsi tout en retenant votre respiration et en allongeant la nuque.
  7. Pour finir, relâchez lentement sans pour autant inspirer. C’est important de ne pas se brusquer, commencez par le ventre, puis la gorge. C’est après que vous allez inspirer lentement et profondément en remontant pour reprendre une position normale de manière détendue.

Assurez-vous de bien effectuer quelques respirations complètes avant de reprendre l’Uddiyana Bandha. Vous pouvez le répéter jusqu’à 5 fois.

Yoga Uddiyana Bandha

Quels sont les bienfaits de l’Uddiyana Bandha ?

La pratique de l’Uddiyana Bandha apporte d’innombrables avantages, que ce soit pour votre physique, pour votre mental ou pour votre prana.

Faire ce geste implique bon nombre de vos organes internes. Il permet une meilleure digestion et améliore les capacités du foie, le fonctionnement des reins, de la rate, de la vessie et même du colon. En effet, votre Manipura Chakra s’éveille, de même pour l’Agni ou le feu intérieur de la digestion. Par l’aspiration du nombril, l’Apana remonte vers le Samana, ce qui débouche le foie et la rate. Le fait d’expulser tout l’air des poumons les renforce et les désencombre.

Une pratique régulière de l’Uddiyana Bandha est excellente pour améliorer la circulation du sang et la respiration. Ceux qui souhaitent avoir un ventre plat peuvent opter pour cette pratique, car elle permet de perdre de la graisse abdominale.

Activer votre Uddiyana Bandha renforce votre capacité de concentration en régulant votre respiration. Il apaise votre esprit pour une journée avec calme et quiétude. Si vous traversez des moments de dépression, de colère ou de stress, cette pratique vous aidera à les dissiper et à restaurer un calme intérieur.

Pour faire un reboot de votre organisme, l’Uddiyana Bandha est l’exercice par excellence pour réactiver le métabolisme. Il est toujours recommandé de faire cet exercice tôt le matin.

Les précautions et contre-indications à prendre en compte

Comme on a de cesse de le mentionner, pratiquer les Bandhas ne doit pas se faire à la légère. Ils peuvent sembler simples, mais peuvent présenter des risques. Il est toujours conseillé de prendre des précautions. Apprenez d’abord cette pratique avant de se lancer, ou le mieux c’est toujours de se faire assister d’un professeur. Il est aussi important de bien maîtriser les techniques de respiration, comme le Pranayama, avant de pratiquer les Bandhas, car la respiration joue un rôle capital. En outre, il est crucial de faire cet exercice de l’Uddiyana Bandha l’estomac vide, autrement il peut créer des maux d’estomac et des problèmes de digestion. Il arrive même qu’il entraîne des nausées s’il est effectué après le repas.

À côté des précautions à prendre, sachez qu’engager son Uddiyana Bandha n’est pas indiqué dans certains cas au vu de sa grande intensité et des organes qu’il sollicite. Ne pas le pratiquer si vous avez des troubles cardiaques, une haute tension artérielle, ou des ulcères d’estomac. Mesdames, si vous avez vos règles ou si vous êtes enceinte, même de quelques semaines, faire des Bandhas, et surtout l’Uddiyana Bandha, est totalement déconseillé.

Somme toute, effectuer l’Uddiyana Bandha prépare le physique, le mental et toute l’énergie du corps en travaillant sur la respiration. La prudence est toutefois de mise lors de sa pratique. Comme tout le monde ne se ressemble pas, il est important de savoir s’écouter et se connaître. Namaste.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *