Yoga Retraeat
Les meilleures retraites de yoga
27th novembre 2018
yoga posture colonne
Postures de yoga pour le renforcement de la colonne
29th novembre 2018

Yoga, méditation ou tout simplement les deux ?

Yoga ou méditation

Le stress envahit votre quotidien et vous n’avez plus le contrôle sur vos activités ? Vous désirez vous détendre un instant pour évacuer tout cela ? La pratique de la méditation ou du yoga peut vous être d’une très grande aide. Mais quelle discipline choisir ? Quelle est donc la différence entre le yoga et la méditation ? Dans tous les cas, ces deux techniques présentent un point en commun. Celui de contribuer à la détente et à la prise de conscience de la relation qu’il existe entre l’esprit et le corps. Avant de vous décider à vous adonner à l’une ou à l’autre méthode, découvrez en quoi elles sont distinctes. Mais que vous optiez pour la méditation ou pour le yoga, vous aurez en principe besoin du fameux tapis de yoga.

Le yoga : à la quête d’un corps relâché et d’un esprit apaisé

La principale distinction entre le yoga et la méditation relève du fait que l’exécution des mouvements au yoga requiert une certaine aptitude physique. Cette pratique holistique consiste en des exercices respiratoires, des entraînements physiques, sans oublier la méditation. Grâce à l’accomplissement de diverses postures, le yogi parvient à un apaisement total de son corps. Cela aide en effet à instaurer un processus de relâchement. Et il en résulte le bien-être ainsi que la détente physique et spirituelle.
En règle générale, tout le monde peut pratiquer la méditation, et ce, peu importe le moment ou l’endroit où on l’effectue.

De son côté, le yoga demande un peu plus que cela. Lorsque vous prenez la décision de vous mettre au yoga, vous devez y investir entièrement votre corps. De plus, vous devez remplir certains critères. Vous devez en premier lieu réserver un espace suffisant qui vous permettra de réaliser correctement les asanas. Vous aurez par ailleurs à vous procurer des vêtements appropriés. D’autre part, votre condition physique doit vous permettre d’exécuter convenablement les postures. Mais ne soyez pas inquiet, cela ne signifie pas que vous devez être un athlète de très haut niveau. D’ailleurs, le yoga est réputé pour être une activité douce. Il se décline en plusieurs formes, dont certaines sont plus physiques que d’autres. Dans tous les cas, avant de trancher, pensez à consulter un médecin. Demandez-lui si vous êtes parfaitement apte à pratiquer le yoga ou si vous ne le pouvez pas. Dans le cas où vous souffrez de problèmes articulaires, il est fort possible que le yoga vous soit interdit. Aussi, pour une femme enceinte, il est vivement recommandé de participer à une séance de yoga adaptée à cette situation particulière.

En outre, si l’initiation à la méditation peut se faire grâce à des vidéos ou des leçons audio, à écouter ou à visionner chez vous, ce n’est pas le cas pour l’apprentissage du yoga. En réalité, si vous êtes novice dans cette discipline, préférez prendre part à des cours, avec un professeur. Il sera à même de vous conseiller et vous corriger dans le cas où vous accomplissez mal vos postures. Un entraîneur vous aidera également à adapter votre condition physique au yoga. Quoi qu’il en soit, ne voyez surtout pas les exigences physiques du yoga comme un obstacle qui vous empêcherait de vous adonner à la pratique. Au contraire, le yoga contribue au renforcement physique, à la souplesse, à la tonicité musculaire. Il améliore votre forme dans sa globalité. De surcroît, il apporte des bienfaits au niveau spirituel, émotionnel et mental. Les yogis invétérés affirmeront sans hésiter que cette activité aide à s’ouvrir davantage au monde. Il aide à prendre plus conscience de son corps et bien sûr à réduire le stress, que ce soit à long terme ou à court terme.

Yoga ou méditation

La méditation : Pour vous retirer du monde et vous retrouver

La méditation était jadis considérée comme une pratique initiatique exotique. À ce jour, elle est de plus en plus adoptée, en orient comme en occident. Focalisée sur la respiration et la conscience, cette méthode réflexive favorise l’évacuation des tensions mentales et physiques. Elle apprend à mieux contrôler les problèmes et à oublier tous les soucis du quotidien. Quel est donc son plus grand atout ? Le premier point fort de la méditation est que sa pratique n’exige aucun savoir-faire spécifique. Le corps et la respiration sont la base de cette discipline. Cela veut dire que tout le monde a la possibilité de s’y mettre. Et étant donné que les séances de méditation sont usuellement brèves, tout ce dont vous avez besoin, c’est de trouver un coin tranquille où personne ne vous dérangera. Seulement dix minutes de méditation vous permettront de profiter pleinement des bénéfices de la pratique.

Que vous choisissez d’en faire sur une chaise, sur votre lit ou au sol, il vous faut simplement vous installer confortablement. Canalisez votre concentration sur votre respiration. La méditation vous apprend à percevoir vos sensations et à vivre l’instant présent en ressentant l’unité que forme votre esprit et votre corps. Elle peut nécessiter de l’entraînement afin de parvenir au lâcher-prise, mais ses avantages sont multiples. En gros, elle vous enseigne à changer votre vision du monde et de vous-même. Ce, grâce à une approche simple, mais holistique.

Alors yoga, méditation ou les deux à la fois ?

Vous l’aurez compris, que vous choisissiez de pratiquer la méditation ou le yoga, les deux disciplines visent en fin de compte la même finalité : être en paix avec soi et trouver une harmonie physique et spirituelle. Si vous recherchez une activité qui implique des exercices physiques, enfilez vos brassières de yoga et tournez-vous vers le yoga. Si en revanche, vous êtes à la quête d’une activité plus posée, mais qui vous permet en même temps d’atténuer certaines douleurs intérieures, la méditation vous conviendra mieux. Et si vous ne savez pas quelle pratique adopter, vous pouvez toujours essayer les deux, et vous verrez par vous-même. Le matin, réalisez la salutation au soleil et le soir avant d’aller vous coucher, dédiez quelques minutes à la méditation. Croyez-le, vous n’en tirerez que plus de bénéfices !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *