Yoga du rire
Le Yoga du rire
17th août 2017
Fly Yoga
Fly yoga
22nd août 2017

Le Yoga Satyananda

Yoga Satyananda

Le yoga Satyananda est un style de yoga qui a été développé par Swami Satyananda Sarawati. Il a constaté que le yoga devrait être adapté à notre mode de vie moderne après avoir étudié les formes de yoga traditionnel. Le yoga Satyananda a donc l’objectif de s’adapter à tout le monde et peut être pratiquée en studio avec un professeur ou chez soi. Ce style de yoga comprend trois séries d’exercices et s’appuie beaucoup sur la concentration. Comme pour les yogas traditionnels, vous n’aurez besoin que d’un tapis de yoga de bonne qualité, ainsi que des vêtements confortables comme des tops de yoga légers et des leggings de yoga qui ne limitent pas vos mouvements. Voici tout ce que vous devez savoir sur les principes et les bienfaits du yoga Satyananda, ainsi que des conseils pour la pratique :

Les principes du yoga Satyananda

Le terme « Satyananda » vient du sanskrit, où « satya » signifie « réalité » et « maya » signifie « illusion ». Ce style de yoga s’appuie sur des voies de yoga traditionnelles comme le Jnana yoga, le karma yoga et le bhakti yoga. Comme pour le yoga traditionnel, la pratique du yoga Satyananda inclut des exercices physiques (asanas) et des techniques de respiration (pranayamas). La particularité de ce style de yoga est qu’il comprend également des exercices de concentration qui visent à soigner la santé mentale.

Les exercices spécifiques au yoga Satyananda sont appelés “pawan muktasanas”. On distingue trois séries d’exercices : l’anti-rhumatismale, l’anti-fermentation et la stimulation. Ces exercices demandent peu d’énergie et ont un grand nombre de bienfaits sur la santé physique et mentale. Les mouvements du corps permettent d’élargir nos attitudes mentales, notre conscience et nos pensées. Les exercices de respiration nous apprennent à faire face aux problèmes du quotidien et à mener une vie plus calme.

Le yoga Satyananda s’appuie majoritairement sur des exercices de concentration et de relaxation. Le travail de concentration peut se pratiquer grâce à des postures simples spécifiques au yoga Satyananda. Pour que les asanas agissent correctement sur le corps, il est important de suivre certains principes et de pratiquer ses postures selon une méthode progressive. Plus classiquement, la relaxation peut également être pratiquée en situation immobile.

Les bienfaits du yoga Satyananda

Le yoga Satyananda permet un épanouissement sur tous les niveaux. D’une part, la pratique régulière des postures a des bienfaits sur la santé physique. Elle permet de :

  • Augmenter la souplesse et l’endurance
  • Améliorer la qualité du sommeil et la vitalité
  • Travailler les organes internes
  • Renforcer les articulations du corps
  • Soulager la douleur
  • Encourager la circulation sanguine
  • Réduire les tensions et la contraction des muscles

Puisque le yoga Satyananda se repose beaucoup sur la concentration, il permet également de nombreux bienfaits sur la santé mentale et émotionnelle. Grâce à ses bienfaits sur le système nerveux, le yoga Satyananda permet de :

  • Limiter et mieux gérer son stress
  • Réduire sa tension
  • Lutter contre les troubles de l’anxiété
  • Retrouver un esprit plus clair

Yoga Satyananda

Les exercices du yoga Satyananda

Les exercices spécifiques du yoga Satyananda s’appellent « pawan muktasanas ». Le terme vient du Sanskrit où « pawan » signifie « vent » et « mukta » signifie « libérer ». Ces exercices libèrent les blocages de circulation de l’énergie. En associant mouvement, attention et respiration, ces pratiques restaurent un bien-être physique et mental. On distingue trois séries de Pawan Muktasana :

  • La première série : anti-rhumatismale
  • Cette série agit sur les articulations. Il s’agit d’un groupe de postures qui luttent contre l’arthrite, les rhumatismes, les problèmes cardiaques et l’hypertension. Il existe des exercices pour les membres supérieurs, les membres inférieurs, ainsi que pour le cou et la nuque.
  • La deuxième série : anti-fermentation
  • La deuxième série agit sur la digestion. Elle cherche à fortifier le système digestif et le système reproducteur. On travaille donc la circulation sanguine pour ramener le sang vers le corps. Cette série est parfaite pour les personnes qui souffrent d’indigestion, d’absence d’appétit ou de constipation. Elle permet aussi de lutter contre d’autres problèmes comme les jambes lourdes et les varices.
  • La troisième série : stimulation
  • La série de la stimulation permet de libérer l’énergie dans le corps. Elle agit majoritairement sur le dos et la région pelvienne. En libérant l’énergie de la colonne vertébrale, cette série a une action sur le système endocrinien. Cette série d’exercices vise les personnes qui sont fatiguées, qui manquent de vitalité ou qui sont dépressives. La série de la stimulation est également conseillé en début de grossesse et après un accouchement.

Toutes ces séries sont composées de :

  • Postures de méditation : pour la prise de conscience intérieure.
  • Postures à partir de Vajrasana : pour faciliter le calme mental, la digestion et la circulation de l’énergie.
  • Postures debout : pour la résistance, l’endurance et la patience.
  • Les extensions : pour tonifier les muscles, stimuler le corps et augmenter la circulation sanguine dans le dos.
  • Les flexions : pour étirer et tonifier les muscles rachidiens.
  • Les torsions : pour étirer les muscles abdominaux et augmenter la vitalité.
  • Les postures inversées : pour accélérer la confiance en soi, la force mentale et l’adaptabilité.
  • Les équilibres : pour l’amélioration du système nerveux et la diminution du stress.

Nos conseils

  • Ne négligez pas les techniques respiratoires. Une posture se fait avec l’aide de la respiration et permet d’avoir l’esprit plus calme.
  • Vous devez apporter le même soin pour mettre en place une posture, la tenir et la quitter.
  • Portez une tenue confortable et légère. Choisissez des hauts de yoga et des leggings qui ne limitent pas vos mouvements.
  • Demandez l’avis de votre médecin avant toute activité physique si vous avez des problèmes de santé.
  • Pour ce style de yoga, il est plus utile de commencer par des postures dynamiques avant d’essayer leurs formes statiques. Il faut apprendre à associer le souffle, les postures et la conscience.
  • Il est important de respecter les moments de détente entre les postures. Essayez de vous concentrer le plus possible. N’oubliez pas que le yoga Satyananda se base en grande partie sur la méditation et la concentration.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *