Yoga Ashtanga
Le Yoga Ashtanga
1st août 2017
Kundalini Yoga
Le Kundalini yoga
4th août 2017

Le yoga pour soulager les douleurs menstruelles

Yoga douleurs menstruelles

De nos jours, de plus en plus de personnes choisissent le yoga pour lutter contre certains problèmes du quotidien. La pratique régulière de yoga a de nombreux bienfaits sur le corps et l’esprit. Physiquement, le yoga vous permet d’être en meilleure santé en étirant et en renforçant vos muscles. Du côté mental, le yoga est très efficace pour améliorer sa qualité de sommeil et réduire l’anxiété et le stress. Beaucoup de femmes souffrent de crampes menstruelles et sont à la recherche d’une méthode efficace pour réduire la douleur. Lorsque vous souffrez de douleurs menstruelles, le yoga peut être une méthode naturelle très efficace pour atténuer ces douleurs. Certaines positions peuvent beaucoup vous aider pendant cette période du mois, en étirant et en travaillant certaines parties du corps. Il vous suffit uniquement d’un bon legging de yoga, ainsi qu’un top et une brassière adéquats. De plus, la respiration est un excellent moyen de mieux supporter la douleur. Sortez vos tapis de yoga, voici les meilleures positions de yoga à pratiquer pour soulager les douleurs menstruelles :

La position Janu Sirsasana

La position Janu Sirsasana permet d’étirer vos cuisses, vos adducteurs et votre colonne vertébrale. Une pratique régulière renforcera également les muscles pelviens, ce qui permet donc d’atténuer les douleurs menstruelles. La position a également des bienfaits sur le mental : elle diminue la fatigue et l’anxiété en apaisant le cerveau. Voici la démarche à suivre pour pratiquer cette posture :

  • Mettez-vous en position assise au sol et allongez vos jambes droit devant vous. Pliez votre genou droit pour former un angle de 90º. Votre jambe droite doit rester en contact avec le sol. Placez ensuite la plante de votre pied droit sur l’intérieur de votre cuisse gauche.
  • Prenez votre pied gauche dans vos mains, et allongez votre torse sur vos jambes, tout en inspirant. Votre colonne vertébrale doit rester la plus alignée possible.
  • Maintenez cette posture pendant deux minutes, tout en respirant doucement et profondément.
  • Ensuite, reprenez votre position assise pendant une minute et répétez les étapes avec votre jambe gauche.

La position Supta Padangusthasana

Comme la posture précédente, la position Supta Padangusthasana permet d’étirer vos jambes et vos adducteurs tout en douceur. Elle étirera également votre bassin et vos hanches. Le fait de travailler le bassin et les hanches permet de soulager les crampes menstruelles, ainsi que les sciatiques et les douleurs de dos. Cette posture est assez difficile à pratiquer donc il est inutile de forcer. Le yoga n’est pas censé faire mal donc arrêtez un mouvement dès que vous ressentez des douleurs. Essayez plutôt de travailler une posture difficile petit à peu. Voici les étapes pour pratiquer cette posture :

  • Mettez-vous en position allongée sur le dos. Soulevez votre jambe gauche, tout en pliant légèrement votre genou. Il est important de garder votre cuisse droite sur le sol.
  • Expirez lentement et étirez votre jambe gauche autant que possible. Gardez votre jambe en l’air le plus longtemps possible.
  • Tenez cette position pendant 3 Minutes, tout en respirant doucement.
  • Reposez votre jambe sur le sol et répétez des mouvements de l’autre jambe.

Yoga douleurs menstruelles

La position Agnistambhasana

Cette posture permet de renforcer votre pelvis et d’étirer vos hanches et vos adducteurs. Elle agit donc sur l’anxiété, la fatigue et les douleurs menstruelles. Voici les étapes pour bien pratiquer cette posture :

  • Mettez-vous en position assise avec les genoux pliés et le dos bien droit. Placez votre pied droit sous votre cuisse droite.
  • Faites passer la plante de votre pied gauche à l’extérieur de votre cuisse droite. Votre jambe gauche doit alors reposer sur la partie inférieure de votre cuisse droite et votre cheville gauche doit légèrement dépasser votre cuisse. (Si vous êtes débutant et que la position est trop difficile pour vous, vous pouvez juste croiser les jambes.)
  • Placez la paume de votre main en face de vos tibias sur le sol. Expirez profondément et allongez-vous vers l’avant en pliant vos hanches, comme si vous vouliez attraper quelque chose devant vous. Votre colonne vertébrale doit rester droite.
  • Respirez profondément pendant une minute. Vous devez soulever votre torse à chaque inspiration.
  • Redressez-vous et répétez de l’autre jambe.

La posture du Lotus

La posture du Lotus est l’une des postures de yoga les plus populaires et a de nombreux avantages. D’un côté, cette posture augmente notre concentration, soulage l’anxiété et la dépression, et favorise une meilleure qualité de sommeil. Mais cette position est également favorable pour la santé physique. Elle permet d’étirer la colonne vertébrale, l’abdomen et le pelvis. Un étirement en douceur de ces parties du corps va aider à atténuer les douleurs de dos et menstruelles. Pour pratiquer la posture du Lotus, suivez les étapes suivantes :

  • Installez-vous confortablement en position assise avec vos jambes étendues devant vous. Pliez votre genou gauche et tenez votre jambe avec les deux mains. Le bord extérieur de votre pied gauche doit se reposer sur votre coude droit et votre gauche doit se reposer sur le coude gauche. Gardez vos deux mains jointes.
  • Balancez votre jambe gauche et droite plusieurs fois pour vous familiariser avec les mouvements du bassin. Une fois que vous êtes à l’aise avec ce mouvement, vous pouvez le faire plus rapidement.
  • Placez votre jambe gauche sur votre hanche droite. Votre cheville doit se trouver au niveau de la partir basse à droite de votre abdomen.
  • Gardez votre dos bien droit, tenez votre jambe droite à la cheville et au tibia avec vos deux mains et placez-la sur la cuisse gauche. L’alignement sera semblable à celle de la jambe gauche et permettra au bord extérieur du pied droit d’être positionné sur l’aine gauche et le talon droit fera pression sur l’abdomen inférieur gauche.
  • Rapprochez vos genoux le plus possible. Placez chacune de vos mains sur vos genoux, avec les pouces touchant les auriculaires.
  • Tenez cette posture pendant dix secondes la première fois et augmentez la durée progressivement en fonction de votre ressenti. Il est important de ne pas forcer, les postures de yoga doivent toujours rester confortables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *